Archives mensuelles: août2012

Un bébé à 40 ans passés dans une famille recomposee ? oui, non ?…

De plus en plus de mamans solos rencontrent un homme après des années de galère seule avec leurs petits. Et puis, d’un coup, alors qu’on ne s’y attend plus, le prince charmant, le vrai débarque.  Cette fois, on sent que c’est l’amour, le vrai !
On a déjà des enfants chacun de son côté, mais on a envie de concrétiser cet amour fou qui  nous lie. Faire ce que l’on appel le dernier bébé de l’amour dans une famille recomposee.

La vie au sein d’une famille recomposee n’est déjà pas facile en soi. Il faut faire s’imbriquer deux énormes pièces de puzzle que constituent les deux familles monoparentales qui se rencontrent. Il faut accepter les habitudes de l’autre famille. Il faut faire accepter les siennes. L’équilibre entre les enfants est à trouver. Chacun doit trouver sa place dans cette famille recomposee où les enfants de l’un ou de l’autre se retrouvent devoir vivre avec quelqu’un qui n’est pas leur parent. Pas évident.

Alors quand soudain, le désir d’enfant se fait pour le couple, cela modifie encore la donne pour les parents bien-sûr, mais pour toute la petite famille recompose qui a réussit (ou pas encore!) à trouver un équilibre.

On s’interroge, on a peur étant donné les risques liés à l’âge.
On se demande si les ainés comprendront, et comment ils accueilleront cet enfant ?
N’y aura-t-il pas une jalousie par rapport à ce petit dernier ?
Les enfants de la mère n’auront-ils pas peur que le beau-père soit plus complice avec le dernier qu’avec eux ? et inversement pour les enfants du père qui auraient peur que leur belle-mère les délaisse pour le petit dernier ?
Beaucoup de questions pour accueillir un bébé dans une famille recomposee.

Est-ce une bonne idée d’envisager un enfant dans une famille recomposee après 40 ans ? Est-ce fantasque ?
Qu’en pensez-vous ?
Certaines ont-elles vécu cette situation ? Racontez-nous