Archives mensuelles: novembre2013

Trop froid dehors: je reste au chaud blottie sur le canapé à surfer sur le net!!!


Vous avez épuisé les ressources évoquées ici. Pas de panique ! Il reste à votre disposition de nombreuses perles sur le web, pour preuve voici un nouvel échantillon pour vous détendre et surfer sur le net.

Les classiques et éternels Facebook et Twitter, je vous en parle, mais bon, j’imagine que vous êtes certainement déjà un peu accros!

Peu appréciés par les employeurs (et in les comprend tout à fait) ils sont très chronophages et pour peu que votre cousine/belle-sœur/BFF (comprendre best friend forever)/chien/chat/poisson arc en ciel commence une discussion avec vous, vous êtes fini, grillé(e)(s). D’une part vis-à-vis de votre employeur car vous allez sur ces sites durant votre temps de travail (attention, pour toutes celles et ceux qui bossent dans la comm’ et le web, il y a prescription). Mais aussi vis-à-vis de votre famille ou de vos amis puisque vous serrez alors considéré(e) comme le tire au flan de service, celui ou celle qui passe son temps à faire semblant de travailler.

Pinterest

Surfer sur le net et visiter ce site, c’est plutôt pour le plaisir des yeux, car effectivement ce sont des images. À première vue, le site semble un peu dénué d’utilité, parce que bon, « accrocher » des photos parce qu’elles sont jolies….. Mais il faut admettre que cet outil peut s’avérer être le mieux adapté pour une liste de cadeaux, (en plus elle est facile à transmettre au Père Noël !) il suffit de se créer un album, et d’épingler dans celui-ci n’importe qu’elle image grâce au lien URL de la page où est disponible cette dernière.

Topito

Bon là c’est si on a envie de surfer sur le net pour chercher à se détendre, rire un bon coup ou même apprendre des choses parfois (sisi c’est vrai je vous l’assure). De nombreux tops, sérieux ou non, qui vous permettront de passer le temps.

Youtube & ses chaînes spécialisées

Ce qui est intéressant avec youtube c’est qu’on a un choix extrêmement varié dans les vidéos proposées. À peu près tous les hobbies et différents centres d’intérêt sont disponibles.  Le plus depuis quelques années déjà, ce sont les playlists et les chaînes auxquelles il est possible de s’abonner, ce qui permet de suivre les « youtubers » et d’être informé dès qu’ils publient une nouvelle vidéo. Le seul problème, c’est que lorsqu’une vidéo est terminée, il y a les suggestions de vidéos à regarder et il est très facile de tomber dans ce piège sans fin……… et de ne pas voir le temps passer ! et là, vous risquez vraiment de ne plus vous arrêter du tout de surfer sur le net, et votre entourage va craquer!

Et vous, quels sont vos sites favoris ? Surfer sur le net, est-ce un plaisir pour vous?

 

Sophie Masset, le 30 novembre 2013

Minceurmoinscher.com: enfin la minceur et le régime hyperprotéiné à portée de toutes!


Minceurmoinscher.com, c’est  le site qu’il nous faut avant les fêtes!!!
(après aussi d’ailleurs! parce que le foie gras, le saumon et les bûches de Noel vont venir se loger allègrement sur nos hanches!!!)
Mon jeans me serre déjà, et si je ne fais pas quelque chose dès maintenant, il va serrer encore plus dans un mois!

J’ai découvert ce site de produits pour régime hyperprotéiné qui à mon sens offre tout ce que je recherche sur un site de produits minceur!

Du petit-déjeuner au dîner, chaque moment de la journée doit pouvoir proposer un choix parmi différents goûts, textures et saveurs, pour que le régime hyperprotéiné soit aussi un plaisir. Le site MinceurMoinsCher.com propose une large gamme de repas et en-cas de qualité disponibles en formats économiques et adaptés à une perte de poids rapide et gourmande. Ce qui m’a fait craquer est la convivialité du site coloré, à la navigation aisée. Je me suis empressée de lire les commentaires et je n’en ai trouvés que des positifs. J’ai trouvé sympa aussi le bilan personnalisé gratuit qui est offert, ainsi que les conseils nutritionnels donnés par des professionnels de la minceur.

Le régime protéiné, également appelé régime hyperprotéiné, est l’un des plus efficaces en matière de perte de poids rapide et durable. C’est également un outil efficace pour les personnes qui se préparent à une opération chirurgicale.

Comment fonctionne le régime hyperprotéiné ?

Un régime hyperprotéiné repose sur deux principes : pour maigrir, le corps doit recevoir moins de graisses et de sucres (ce qui implique aussi moins de calories) et compenser ce manque d’apports en les remplaçant par des aliments renforcés en protéines.

Suivre un régime hyperprotéiné efficace nécessite donc de trouver les substituts de repas et des en-cas qui correspondent parfaitement à ces principes, hypocaloriques et enrichis en protéines, pour une perte de poids efficace et qui se maintient dans le temps, d’autant que ce régime permet de conserver sa masse musculaire pour ne viser que la destruction des graisses.

Omelette Méditerranéenne Hyperprotéinée – 8€80 les 7 sachets

Minceurmoinscher, boutique spécialiste du régime hyperprotéiné à petits prix

Le lancement du site minceurmoinscher.com permet enfin à celles et ceux qui souhaitent suivre un régime hyperprotéiné efficace de pouvoir acheter leurs produits protéinés et substituts de repas de qualité, mais à moindre coût. J’ai cherché à savoir comment cela était possible, et j’ai compris que grâce à sa filière courte de distribution et son modèle économique de boutique en ligne, Minceurmoinscher peut réduire fortement les coûts et proposer à la vente des produits bien moins chers que dans les magasins traditionnels.

Parce que pour un régime réussi, « petit prix » doit aussi signifier qualité des produits et du suivi, Minceurmoinscher permet de passer un bilan pour un régime personnalisé et d’acheter à prix discount des produits hyperprotéinés qui ont été conçus et sélectionnés par des nutritionnistes qualifiés, pour une confiance optimale.

Des repas protéinés pour maigrir efficacement et avec plaisir

Opter pour un régime hyperprotéiné permet de perdre rapidement ses kilos superflus, mais aussi de ne pas ressentir de faim ou de coup de fatigue pendant la durée du régime. Mais pour cela, il doit s’appuyer sur des en-cas et préparations hyperprotéinés variés, hypocaloriques et à teneur réduite en graisse et en sucres.

La composition de ces sachets ou préparations hyperprotéinés doit donc être de qualité pour fournir l’équilibre entre alimentation hypocalorique et ajouts de protéines. Leur prise doit aussi s’accompagner d’autres aliments ciblés à chaque repas : des légumes (pour les fibres notamment), des vitamines et minéraux, beaucoup d’eau, des laitages allégés, le tout plus ou moins dosé selon les phases du régime de chaque personne.

Boisson Hyperprotéinée Ananas-Orange – 5€10 les 7 sachets

Pour perdre du poids efficacement, le régime hyperprotéiné doit aussi être un plaisir. Il existe aujourd’hui un large choix de produits protéinés qui permettent de ne pas souffrir de la frustration pendant un régime : c’est le cas de nombreux en-cas chocolatés, gâteaux et même pâte à tartiner hyperprotéinée.

Crème chocolat hyperprotéinée UHT – 1€50 au lieu de 2€50

Pour ma part, je vais essayer cette cure là sur 7 jours et je m’engage à vous faire part des résultats obtenus:

Des cures de 14 jours , de 21 jours et de 28 jours sont proposées.
Parmi les avantages offerts par le site, j’ai noté

- un cadeau offert pour la première commande,

- la livraison offerte pour 80€,

- un paiement sécurisé,

- la livraison sous 24 à 48 h et la livraison en point relais, -un service client ouvert au téléphone du lundi au vendredi de 9h à 18h.


Vous pouvez suivre l’actualité de Minceurmoinscher.com sur leur page facebook.

Bon, ben, je vous laisse, je vais de ce pas sur Minceurmoinscher.com faire mon shopping minceur!

Christine, le 29 novembre 2013

Jeunes diplômés: quels conseils pour leur recherche d’emploi?


A la fin des études, ça se passe comment ?
Réflexion menée par Aline, notre plus jeune chroniqueuse chez Femmes et Compagnie. Je lui laisse la parole.

Aujourd’hui parlons d’une situation qui est loin d’être simple, aussi bien pour la personne qui la vit, que pour son entourage: j’entends la recherche d’emploi!
C’est un sujet qui me concerne, je ne pense pas être impartiale, de plus je tiens à préciser que tous mes conseils ne sont pas parole d’évangile… Chaque situation est différente.

Tout d’abord je vais parler des jeunes diplômés (de bac + 3 à 5 dirons-nous), pour eux je dirais qu’il y a deux solutions : la première la plus simple l’embauche après le stage… C’est le Graal que de nombreux étudiants recherchent. Il doit commencer dès la recherche de stage mais je tiens à préciser qu’une promesse d’embauche reste qu’une promesse et que (trop) peu sont les vrais élus… Donc eux, ce sont les chanceux et les autres alors ?

Les autres en recherche d’emploi se retrouvent dans la case « grosse galère », c’est là où on se rend compte que des années d’études ne préparent pas à ça.

Ça quoi ? Je parle, bien sûr, des  problèmes administratifs et financiers ! Et oui, car à moins de 25 ans (ce qui concerne donc la majorité des jeunes diplômés…) on a le droit à rien à part à un joli sourire de conseillère ou du conseiller pôle emploi…

Voici donc mes conseils. Ce sont les miens et je ne prétends pas qu’ils soient exhaustifs, mais c’est ma vision de la recherche d’emploi optimale.

Bien comprendre que la recherche d’emploi, ce n’est pas un sprint : les fait sont là, un jeune diplômé met environ un an pour trouver son premier emploi…

Ok, vous voyez les autres trouver un emploi (ou pas) mais ce n’est pas un sprint, voyez ça plutôt comme un marathon. Le plus difficile c’est de résister dans le temps, de trouver chaque jour la motivation pour chercher encore et toujours un emploi, toujours répondre à des offres en modifiant son CV et sa lettre de motivation, c’est long, très long, trop long…

Ne pas faire que ça : Une recherche d’emploi doit occuper environ (pour mon cas) 1h à 1h30 par jour entre les recherches sur les sites et le fait de postuler. Du coup il faut trouver à s’occuper à côté : allez faire le tour des boîtes d’intérim et des boutiques pour faire des petits jobs, faire du bénévolat, accepter d’autres sortes d’emplois que le mirifique CDI de 35h. Je pense au services civiques, aux contrats aidés, etc.

S’entourer pendant sa recherche d’emploi : quand je vous conseille de vous entourer, je ne vous incite pas à aller faire les boutiques entre copines (même si bon, de temps en temps quand même). Je faisais plutôt référence aux organismes qui peuvent aider dans la recherche d’emploi. Oublier Pôle Emploi, leurs services sont débordés, ils ne peuvent pas décemment prendre assez de temps pour vous répondre, vous conseiller et vos accompagner (il faut quand même s’y inscrire). Allez plutôt voir les organismes comme l’APEC, l’AFIG, les missions locales… Ils sont là pour aider les jeunes à travailler. Cela passe par un travail sur leur CV, leurs lettres de motivation, leurs entretiens. C’est leur emploi et ils savent le faire (ils sont généralement moins surchargés de travail)… Ils sont également là pour vous rassurer et vous guider…

Pendant sa recherche d’emploi, il faut donc s’armer de patience…

Maintenant voici mes conseils à l’attention des proches de celui qui est en recherche d’emploi:

Ne demander pas trop souvent si il / elle a trouvé un emploi : je vous assure que c’est une des premières choses dont on se vantera lorsqu’on en trouvera un… Demander tout le temps déprime plus qu’autre chose. Bien que cela parte souvent d’un bon sentiment, l’échec dans la recherche d’emploi est assez déprimant en soi pour ne pas avoir à le mentionner à chaque rencontre (d’autant plus que vous ne serez jamais le seul / la seule à vous en inquiéter).

Lui expliquer que des organismes sont là pour lui : Parfois, en tant que parents ou amis, on se sent un peu dépassé. On ne peut pas faire grand-chose mais on peut toujours aider à trouver des organismes pour guider le jeune en situation de recherche d’emploi (voir le conseil s’entourer).

Le motiver à faire quelque chose : il ne faut surtout pas que la personne en recherche d’emploi reste à rien faire à la maison, il faut la motiver à faire du bénévolat, des petits jobs… n’importe quoi qui l’occupe et lui permette de rencontrer du monde. La personne à besoin de se sentir utile. Ne rien faire, c’est la porte ouverte à la procrastination. La procrastination, c’est la tendance pathologique de tout remettre au lendemain. C’est une lutte perpétuelle lorsque l’on est « inactif » forcé. Au bout d’un certain temps, même se lever devient une épreuve. Ne laissez pas vos proches tomber là-dedans.

Et pour les plus jeunes alors ?

Pour ceux qui se sont arrêtés au bac, voir même avant, il y aussi plusieurs cas de figures, pour schématiser dans les grandes lignes :
– La personne s’est orientée très jeune, sa voie lui plait et il faut l’aider à trouver dans sa branche.
– Sinon, la personne a un « bac général », ou une formation qui ne lui plaît pas, ou rien du tout. Dans ce cas là, il faut l’aider à trouver sa voix : pour ça, il y a aussi des organismes toujours les missions locales, mais aussi des salons comme le salon de l’étudiant et des aides sur internet.

Puis je dirais que les autres conseils sont bons, aussi pour les plus jeunes : ne pas rester inactif. Si la personne n’a pas trouvé sa voie, pourquoi pas faire des recherches de stages, de petits boulots, de formations ? Bref, pour conclure, la recherche d’emploi peut être un long moment et il faut savoir faire preuve de patience et de rigueur. Tout en gardant le sourire, c’est ça le vrai défi. Mais ne jamais baisser les bras et croire en ses compétences, en soi. La persévérance finit toujours par payer.

Aline, le 27 novembre 2013
Le Monde de Lilyade
http://lilyadeworld.wordpress.com/ 

Non à la crise! vendre sur internet et acheter d’occasion (et sans honte!)


Le pouvoir d’achat des français est en baisse, et l’augmentation de l’imposition ne tend pas à améliorer la situation. La crise s’installe durablement et entraîne des milliers de ménages dans ses situations de pauvreté et d’endettement. Aussi, les ménages mettent en place des solutions anti-crise et recourent de plus en plus à des méthodes d’échange, de troc, de ventes dans les brocantes. Les femmes n’hésitent plus à vendre sur internet leurs vêtements, leurs sacs à mains, les jouets des enfants, les affaires de puériculture. Les hommes se mettent aussi à vendre sur internet leurs outils dont ils n’ont plus l’utilité, les pièces de voiture, de moto.  Les site de vente sur internet d’affaires d’occasion se portent très bien.

Il faut savoir qu’en France:

- 2 millions d’individus vivent avec moins de 656€ par mois

- 3,6 millions de personnes sont mal-logées,

- 3,5 millions de personnes survivent grâce à l’aide alimentaire

Ces chiffres parlent d’eux-mêmes.

La France va mal. Tous les postes des ménages sont revus à la baisse. Les foyers consomment moins en alimentation, réduisent leurs loisirs. Beaucoup de femmes, même des femmes très élégantes s’habillent en dénichant de belles pièces d’occasion sur des sites internet. A titre d’exemple, savez-vous que l’arrivée d’un bébé dans un foyer représente un coût de 1200€ en équipement divers ? Et bien, de plus en plus de jeunes couples se procurent poussettes, cosys, chaises hautes, etc…. sur des sites comme ebay, price minister et autres.

Le bon coin est un des sites les plus consultés chaque jour par les Français. On y trouve de tout et cela en naviguant de façon aisée et conviviale. Certains sont même accros à ces sites de vente d’occasion car ils y dénichent de bonnes affaires.

Tout ça pour dire qu’on peut tout vendre sur internet, et par conséquent tout trouver d’occasion en passant par la doudoune pour la classe de neige du petit dernier, par la tondeuse d’occasion, par la robe de fêtes de Madame, par le vélo de l’aîné, par le canapé d’angle….

Acheter sur internet est devenu à la fois un moyen économe de s’équiper dans un foyer en biens divers, en vêtements, en chaussures, mais vendre sur internet est aussi un peu un jeu.

Grâce à tous ces sites accessibles aux particuliers, vendre sur internet est devenu un moyen aussi d’arrondir ses fins de moi en se débarrassant des objets dont on ne se sert plus.

Grâce aux appareils photos numériques, vendre sur internet est un vrai jeu d’enfant. Deux trois clichés, une petite description, quelques minutes seulement et votre annonce est en ligne.

Vendre sur internet est donc une des solutions pour s’en sortir parmi d’autres ! Et côté sympa, vous faites parfois de belles rencontres humaines et ces échanges tendent à contrecarrer contrebalancer l’individualisation que génère notre société de consommation.

Alors, moi je dis haut et fort : je m’habille d’occasion aussi, j’achète d’occasion, et vendre sur internet est un des moyens que j’ai trouvé pour arrondir mes fins de moi et offrir à mes enfants et moi des petits extras ! Et j’aime ça! Même mes petits vendent leurs jouets avec lesquels ils ne jouent plus, leurs jeux vidéos, et ils adorent ça!!! De l’argent de poche facilement gagné!
Disons NON à la crise comme on peut ! Rejetons cette société de consommation!

 

Christine, le 27 Novembre 2013

Avoir le look de l’emploi: l’importance de l’image lors d’un entretien


Votre allure reflète t’elle ce que vous êtes ? Est-elle en cohérence avec vos compétences ? L’Image de Soi est un véritable atout professionnel de communication qu’on ne peut continuer à négliger aujourd’hui. Parce que l’apparence est un outil stratégique; tout comme les compétences elle se travaille.

Dans un contexte économique où les entreprises ne cessent de rivaliser pour se distinguer, les recruteurs accordent  une importance considérable à l’allure, à l’image, et à la communication non verbale du postulant. Compétences et bonne élocution ne suffisent plus, c’est une triste vérité mais toute droite sortie de la réalité ; lors d’un entretien d’embauche, à compétences égales, c’est l’apparence, donc l’image qui fera la différence !!!

Les  personnes qui s’apprêtent à faire leur entrée sur le marché du travail ne sont pas toujours bien préparées à ce qui les attend. Celles qui souhaitent aborder une reconversion professionnelle peuvent paraitre perdues face à l’inconnu; et ceux qui désespèrent retrouver un travail après plusieurs mois voir années sont parfois en rupture de bonne image d’eux mêmes.

Valoriser et booster votre Image vous permettra de mettre toutes les chances de votre coté pour votre entretien d’embauche, de prendre confiance en vous et donc d’insuffler confiance, crédibilité et sérieux à votre interlocuteur.

Les idées reçues voudraient nous faire croire qu’il n’est pas permis aux demandeurs d’emploi de prendre soin de leur image par manque de budget. A bas cette croyance, une multitude d’astuce sont à notre portée pour faire bonne impression sans dépenser un sou.

On ne le répètera jamais assez : « Vous n’aurez jamais une deuxième chance de faire une bonne impression ». Citation de David SWANSON

Noémie PILATTE, le 26 Novembre 2013
Oz’
Agence de Conseil en Image de Soi
www.oz-agence.com – Normandie – Paris

Triste anniversaire: vingt-neuvième campagne des Restos du Coeur


Ce matin démarrait la 29ème campagne des Restos du Cœur. Et oui ! 29 ans déjà !  En 1985, l’artiste Coluche révolté par le gaspillage, par la destruction des surplus agricoles, lance l’idée d’une association qui aurait pour but d’aider les plus démunis notamment en leur offrant l’accès à des repas gratuits, en les aidant à se réinsérer socialement et économiquement, et tout cela fonctionnant sur la base du volontariat.
Il crée officiellement le premier resto du Cœur en décembre 1985. Elle est reconnue d’utilité publique en 1992.

Vous connaissez toutes et tous ces paroles qui résument tellement bien ce pour quoi Coluche voulait se battre en créant les Restos du Cœur.

Refrain

Aujourd’ hui on n’ a plus le droit
Ni d’ avoir faim ni d’ avoir froid
Dépassé le chacun pour soi
Quand je pense à toi je pense à moi
Je te promets pas le grand soir
Mais juste à manger et à boire
Un peu de pain et de chaleur
Dans les restos les restos du cœur
Aujourd’ hui on n’ a plus le droit
Ni d’ avoir faim ni d’ avoir froid

I

Moi je file un rancard
A ceux qui n’ ont plus rien
Sans idéologie discours ou baratin
On vous promettra pas
Les toujours du grand soir
Mais juste pour l’ hiver
A manger et à boire
A tous les recalés de l’ âge et du chômage
Les privés du gâteau les exclus du partage
Si nous pensons à vous c’ est en fait égoïste
Demain nos noms peut-être grossiront la liste

II

Autrefois on gardait toujours une place à table
Une chaise, une soupe, un coin dans l’ étable
Aujourd’hui nos paupières et nos portes sont closes
Les autres sont toujours, toujours en overdose
J’ ai pas mauvaise conscience, ça m’ empêche pas d’ dormir
Mais pour tout dire ça gâche un peu l’ goût d’ mes plaisirs
C’ est pas vraiment ma faute si y’ en a qui ont faim
Mais ça le deviendrait si on n’ y change rien

III

J’ ai pas de solution pour te changer la vie
Mais si je peux t’ aider quelques heures allons-y
Y’ a bien d’ autres misères trop pour un inventaire
Mais ça se passe ici, ici et aujourd’ hui

Il espérait vraiment que les Restos du Cœur ne vivraient pas longtemps. Combien de gouvernements de gauche, de droite sont passés au pouvoir depuis 1985 sans réussir à faire que chaque français ait quelque chose dans son assiette? C’est une aberration.
La France, dite pays riche n’est même plus capable de nourrir son peuple.

A ce jour, des centres de Restos du Coeur répartis dans toute la France distribuent des repas, des produits de première nécessités aux plus démunis.

Comment expliquer que près d’un Million de personnes en France vont survivre cet hiver encore sur le plan alimentaire grâce aux 66 000 bénévoles actifs aux Restos du Cœur? La crise augmentant, le nombre de personnes en  situation de pauvreté augmente chaque année. C’est une catastrophe.
De plus en plus de familles monoparentales avec un salaire pour plusieurs bouches, ou pas de salaire du tout avec la hausse du chômage. Les dons de particuliers pour les Restos du Cœur sont en hausse, mais le financement européen sera supprimé dès l’an prochain.

Je m’insurge contre ces millions qui sont dépensés à tort pour rien, contre certains de ces politiciens qui touchent une rente à vie. Ah ! elle est belle la France !!!!

Christine, le 25 Novembre 2013

Femmes et Compagnie s’engage à promouvoir le développement durable


Femmes et Compagnie est un site féminin désireux de véhiculer et porter haut certaines valeurs telles que la notion d’égalité homme-femme, la solidarité, l’acceptation de toutes les différences, le partage et bien d’autres.
Toutefois, il arrive qu’il faut profiter du fait d’avoir la possibilité de s’exprimer publiquement et d’être lue pour véhiculer des valeurs importantes pour le devenir de notre société, pour l’avenir que nous préparons à nos enfants.
Je m’intéresse au développement durable, mais j’avoue que je n’ai pas forcément les compétences requises pour transmettre ces valeurs. Aussi, j’ai accepté le partenariat que LIM (Ladies in Mobility) m’a proposée.

Virginie Lelarge, sa fondatrice, et son équipe nous proposeront régulièrement des articles qui nous permettront de mieux appréhender le développement durable et la mobilité douce dans la vie de tous les jours, que ce soit en tant que mères, mais aussi en tant que créatrice d’entreprise, d’autoentrepreneuses, de membres d’associations. Nous pourrons suivre l’actualité de LIM à travers leurs tweets sur ce lien également.

Gardons à l’esprit: Nous  n’héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons ) à nos enfants…

Alors, tentons de nous intéresser au développement durable et soyons actrices de la mobilité douce.

Christine, le 25 Novembre 2013

Vos enfants souffrent-ils de racisme à l’école ?


Vos enfants ont la peau de couleur, ou sont métisses ?
Leur nom est à consonance étrangère ?
Sont-ils victimes de la part de leur camarade de geste de racisme, de ségrégation ?
C’est une question qui me turlupine.



Mes enfants sont dans une école laïque publique avec une forte population d’origine étrangère, cela ne m’a jamais dérangé. Je leur ai toujours enseigné le respect de l’autre quel que soit sa couleur, son âge, son origine. Passionnée de voyages, nous aimons les autres cultures, les autres peuples.

Pourtant, des fois, je suis triste et blessée, quand à la sortie du collège, j’entends des réflexions, des remarques sur les enfants turcs, maghrébins.

Je pense que ce phénomène est peut être accentué par une petite minorité de ces enfants issus de l’immigration qui ont des difficultés à s’intégrer et font quelques “bêtises”, parfois “grosses bêtises”, et à leur tour eux-aussi font preuve de racisme vis-à-vis de nos enfants dits « purs français ».

Comment pourrions-nous faire pour aider ces enfants issus de l’immigration ? Les parents n’ont peut-être pas les moyens humains, pédagogiques (parfois, les parents ne savent pas écrire le français) de les suivre, de les aider dans leur scolarité, ce qui fait qu’ils sont en échec scolaire et s’ennuient.

En tout, cas, battons-nous pour que toutes ces formes de racisme dans un sens ou dans l’autre quelles qu’elles soient n’existent plus?
Quand on voit jusqu’où la haine de l’autre peut mener avec l’affaire Merah par exemple, nous nous devons en tant que mères d’enseigner la paix, la tolérance et le respect de l’autre comme de son égal à nos enfants.
Que proposez-vous ? Que pensez-vous ?

Christine, le 25 Novembre 2013

1, 2, 3…Brésil: brillera ou ne brillera pas pour l’équipe de France?…


Une fois n’est pas coutume, je me suis détournée de l’actualité politique ou économique, pour vous parler d’un sujet qui ne vous attire pas, Mesdames, en règle générale, mais à côté duquel vous n’avez pas pu passer cette semaine ! Les barrages et la qualification de l’équipe de France de foot pour le Mondial qui aura lieu au Brésil, en Juin 2014.

Résumé, Mardi soir dernier, les rues sont calmes, il fait froid. Mais où sont-ils ? Il faut aller voir plus loin, dans les pubs et tout autre lieu où un écran a parfois même été installé pour la retransmission d’un match capital. Je rentre chez moi, et dans un silence presque inquiétant, je finis par percevoir klaxons et autre agitation. A cette heure tardive, il ne peut pas s’agir d’un mariage… mais l’équipe de France aurait-elle uni les sceptiques et les fervents supporters ?

Je vous passe les détails techniques, mais retenez, trois buts, deux noms, Sakho, Benzema, un but refusé alors que le joueur n’était pas hors-jeu, un second validé alors qu’il l’était, un dernier né d’un cafouillage entre joueur français et ukrainien, mais en y regardant de plus près, le miracle a eu lieu.

Ambiance de folie au stade de France, aussi chaude qu’elle avait été glaciale au match aller. Mais où étaient donc les supporters français ? Ils étaient là, et bien là pourtant, mais comment garder la force de soutenir son équipe, passée par tous les stades, toutes les coupes, tous les maux ? Même le maillot bleu s’est dit qu’il devait s’offrir un relooking, pour ouvrir une nouvelle page ?

Le parcours d’obstacles s’est soldé par une belle réussite, la réalisation de l’impossible même, mais in extremis ! Des matchs se succédant, et toujours le même constat, l’équipe de France n’est pas une équipe, mais une somme d’individualités, qui plus est, au caractère bien ancré pour certaines, naissant pour d’autres.

Alors que leur est-il arrivé ? On en a vu des joueurs intégrer l’équipe au maillot bleu, une nouvelle génération sur laquelle on compte pour prendre le relais de notre indétrônable équipe de France, que dis-je, unité solide comme un roc, fière, debout, qu’est « l’équipe de 98 » comme on la nomme souvent en y faisant référence avec une nostalgie indéniable, doit encore grandir, se faire les dents. Mais elle a su sauver l’honneur. On se demande tout de même pourquoi avoir attendu le dernier match, la dernière occasion pour le faire mais elle l’a fait et c’est bien avec le soutien de son pays qu’elle partira défendre ses honneurs et couleurs au pays qui fait déjà rêver autant les joueurs que les journalistes, le Brésil.

Mais ne pas confondre soutien et sympathie. Le défi ne fait que commencer car un aller-retour sans escale sur place est bien ce qu’on craint. L’équipe de France a-t-elle le niveau au fond ? Les sondages réalisés juste après la victoire des Bleus contre l’Ukraine montre que les Français ne sont pas pour autant réconciliés avec cette équipe dont ils doutent, encore. Est-ce une rancune, d’avoir vu leur cœur mis dans une montagne russe jusqu’au dernier appel d’embarquement pour le Brésil avant la fermeture des portes ? Ah oui, louper l’avion, les Français ne l’auraient pas encaissé. Est-ce un ras-le-bol des polémiques externes ? En salle de conférence, dans les journaux, le souvenir d’un dernier mondial plutôt catastrophique aux vues des attentes… un changement de sélectionneur à qui l’on donne tous les espoirs et qui doit trouver la bonne combinaison, faire avec toutes les possibilités tactiques, sans vaciller… Les composants de ce mélange explosif doivent pourtant s’associer pour faire une image, nette, bleue, blanche, rouge.

Alors suivons comme des millions de téléspectateurs avec un verre de Caipirinha « fait maison », les nouvelles aventures de ce petit ballon qui passera de pied en pied, fera tourner les têtes, délier les langues, crier les foules, et surtout dans lequel nous lirons bientôt même s’il n’est pas en cristal, l’avenir d’une équipe. 

SABY, le 24 novembre 2013

https://twitter.com/sabinefavris

La solitude des personnes âgées, un fléau…


La famille était dans le temps considérée comme sacrée. Elle est composée par des personnes ayant  un lien de parenté vivant dans un même temps. Cette conception a évolué dans notre société occidentale moderne avec le temps et les mentalités. Force est de constater que la famille a peu à peu perdue de sa valeur. Qu’en est-il vraiment de la place des aînés, dites personnes âgées et leur sort dans la société actuelle ?

 

La place des personnes âgées dans la société

Les mœurs ont changé au fil des temps. Les personnes âgées n’ont plus aujourd’hui leur place dans un foyer. Cette situation s’est généralisée suite à l’installation du schéma instable de la famille dans la culture occidentale. Les enfants quittent la maison familiale dès qu’ils peuvent subvenir à leurs besoins. Ce départ isole les parents parce que les enfants n’ont plus de temps à leur accorder.

L’égoïsme de la nouvelle génération actuelle ne leur permet pas de partager le même toit que leur parent. Le manque de place et de disponibilité est souvent avancé pour éviter de cohabiter avec eux. Les personnes âgées sont de plus en plus laissées à l’écart à cause de cette modernité. Elles sont inactives et restent à la maison, si bien que certaines meurent parfois seules.

Les aînés à l’abandon

De plus en plus de jeunes retraités choisissent de vivre loin de leurs enfants. Ils préfèrent donc habiter dans les résidences de retraite en compagnie d’autres personnes de leur âge. Ce choix est motivé par les attitudes des jeunes envers les aînés. Ils ne font plus preuve de respect devant eux. Ce qui les conduisent les personnes âgées à se considérer être dépassées par l’âge. Un fait qui les condamne à finir leurs vieux jours dans les maisons de retraite.

La modernité ne laisse aucune place aux personnes âgées dans la société. Elles sont mises à l’écart. Il n’est pas rare que les enfants abandonnent leur parent à leur propre sort dans les maisons de retraite. Ces aînés méritent-ils une telle fin ?

Christine, le 21 Novembre 2013