Archives mensuelles: mars2014

Le beau fessier d’un beau gosse dans un jeans bien porté !!!! Bah oui, c’est joli !!!


Allez, je me lâche ! On mettra ceci sur le compte du printemps !
Un beau mec, bien balancé, avec un beau fessier dans un beau jeans bien porté, cela ne vous fait pas craquer ?

On parle toujours de ce que les hommes aiment chez les femmes. Bah moi aujourd’hui, je vous parle de ce moi, en tant que nana quadra j’ai plaisir à regarder !!!

La première chose que je regarde chez un homme, c’est son visage, bien sûr, sa silhouette, mais je mentirais si je disais que je ne regardais pas ses fesses !!! Je suis rouge de honte en l’écrivant, mais je l’écris quand-même !!!  Je vous vois déjà en train de penser : « ben, dites donc, qu’est ce qui arrive à notre Christine ? ». Rien, absolument rien ! J’aime regarder ce qui est joli, et un beau mec bien sapé avec de jolies fesses mises en valeur dans son jeans bien porté, et bien cela attire mon regard !  Est-ce répréhensible ? Non ! mais ce qui pourrait en choquer certaines, c’est que dans notre société avec ses restes judéo-chrétiens, en tant que femme je le dise !!!! M’en fiche !

Certes, un type élégant en costume ou uniforme, c’est peut être craquant, mais un homme avec un jean bien porté, bien coupé avec une belle chemise mode, un tee-shirt casual, une belle ceinture, des chaussures de ville classes, ça peut être vraiment un brin sexy aussi !

Le jeans homme a inspiré les plus grand stylistes, et de nombreuses coupes permettent de mettre en valeur le physique de chacun de nos hommes, ou des hommes que vous materez du coin de l’œil dans le métro quand on a pas le sien propre d’homme!!!!

Alors, si l’envie de relooker votre homme quelque peu hostile au shopping vous prenait, je vous conseille d’aller voir le site où un copain toujours bien sapé s’habille.  Inutile de dépenser des cents et des milles, il faut juste trouver la coupe qui lui ira selon sa taille.  En plus, vous vous ferez plaisir par la même occasion parce que sur son site Jeans industry à mon copain Jules, j’y ai trouvé des fringues de nanas tendance et à prix tous doux.  Après vous faites ce que vous voulez, là ou ailleurs, je vous passe juste le tuyau !

Par contre, faites gaffe, parce que des jeans pas chers, vous pouvez en trouver de partout : au marché, au supermarché, chez la boutique tenue par les chinois en ville.
Mais des jeans homme pas cher qui tombent bien et feront, allez lâchons le mot, un beau petit cul à votre homme, il n’y en a pas beaucoup !

Des fois que vous n’aurez pas compris !
Oui, un jeans bien porté sur un beau gosse, c’est vraiment sex !!!!!
Non, je ne fais pas ma crise de la quarantaine, non, non !
Je dis tout haut ce que nous coquines de filles pensons tout bas !

Christine, le 28 mars 2014

Une fée surgit: qu’est ce qui pourrait vous faire plaisir?


Allez, juste pour le fun, sans réfléchir, si une fée vous apparaissait dans votre bureau, votre boutique, ou votre cuisine et vous proposait d’exaucer quelques vœux, vous lui demanderiez quoi? Autrement dit:: qu’est ce qui vous pourrait vous faire plaisir?
Je commence, après, c’est à vous! D’accord? Vous jouez le jeu?

Moi, comme ça, c’est drôle, y a pleins de trucs qui me viennent à l’esprit !

Alors sans logique, aucune, comme ça, voici quelques idées de que je demanderais à la bonne fée pour faire plaisir à moi, mais aussi à mes enfants et mes amis, là tout de suite!

  • Avoir tous mes amis et tous les gens qui comptent pour moi éparpillés un peu partout en France et à l’étranger qui apparaissent d’un coup là à l’endroit où je me trouve!!!! Rien ne pourrait plus me faire plaisir à cet instant précis! Rares sont les moments où tous tes amis sont près de toi en même temps…
  • Recevoir un texto de mon ado de fille qui me dise “Maman, tu es la plus formidable des mamans, je t’aime!”.
  • Me laisser chouchouter pendant une bonne séance de massage détente d’une heure, suivi d’une heure de reflexologie plantaire! Hummm…….. j’en rugis de plaisir en secret.
  • Avoir la RH qui m’appelle aussi, et me dit “nous nous sommes trompés dans le calcul de vos congés, vous avez encore 15 jours à prendre”
  • Recevoir un appel de mon banquier qui me dise “Madame Aubert, allez c’est mon jour de bonté, je fais ma BA, j’annule votre découvert!!!!”
  • Recevoir un mail qui m’annonce que j’ai gagné un voyage à NY. I love NYC! Sabine, tu viens avec moi? C’est le truc qui pour sûr peut te faire plaisir!
  • Voir le numéro de téléphone de ma mère qui apparaît sur mon portable après plusieurs années sans nouvelles, silence radio. Alors là, aucun autre miracle pourrait faire plaisir plus que ça à mes enfants et à moi!
  • Retourner en arrière de 4 ans, et recommencer mon histoire d’amour, la dernière, et cette fois qu’elle réussisse… et qu’on soit heureux….
  • Me voir tendre une balance par la bonne fée, et que là, par magie, je pèse 4 kg de moins que ce matin….
  • Recevoir au courrier un billet de train pour rendre visite à ma super amie Annie, et la serrer fort fort dans mes bras….
  • Avoir de nouveau 20 ans le temps d’une journée
  • Avoir un budget shopping illimité pendant une journée et bien sûr, comme dans Pretty Woman, avoir un beau gosse pour porter tous mes achats!

Je continue?
Non, à vous maintenant!!!
Allez jouez le jeu!
Dites-nous ce que pourrait accomplir la bonne fée pour vous faire plaisir?
On a toutes des rêves!
Rêver est encore gratuit… 

« Marjorie, le droit au bonheur » : à ne pas louper mercredi 26 mars sur France 2


J’ai eu le plaisir, que dis-je l’immense plaisir de pouvoir découvrir en avant première le premier épisode de la nouvelle série France 2 intitulée « Marjorie, le droit au bonheur ». J’ai pour habitude de dire ce que je pense, vous commencez par me connaître, il me semble !
Et bien, là, je dis BRAVO !!!  Je ne craque hélas pas très souvent pour les séries françaises, mais là, j’ai passé un super bon moment.

J’ai adoré le sujet, le ton, les personnages et le thème de cette nouvelle série familiale « Marjorie, le droit au bonheur ».

Le rôle principal de ce téléfilm de  Ivan Calbérac est joué par Anne Charrier (Maison Close), accompagnée de Patrick Chesnais que l’on ne présente plus. On y retrouve également avec plaisir Valérie Karsenti (l’exubérante Liliane dans scène de ménage) et enfin le séduisantissime (j’ai inventé le mot !!!) François Vincentelli (Clara Sheller)

Patrick Chesnay et Anne Charrier

François Vincentelli

Je ne vais certes pas tout vous révéler, mais ce que je peux déjà vous dire, c’est que le premier épisode de cette nouvelle série « Marjorie, le droit au bonheur » a été pour moi un réel moment de détente et le mot n’est pas exagéré.

En deux mots : Marjorie, ex psychologue en entreprise n’adhère pas du tout à l’absence de moralité, et de sens humain de son employeur et décide un peu malgré elle  de se lancer dans le coaching des célibataires en manque d’affection et en détresse psychologique. Sa mission : les aider à trouver l’âme sœur.

Voici un extrait pour les plus curieuses :

Tous les ingrédients sont réunis pour faire de Marjorie, cette conseillère en séduction un personnage fort sympathique. Vous adoreriez avoir une amie telle que cette femme dynamique, fragile et forte à la fois, drôle.

La série « Marjorie, le droit au bonheur » respire l’humour, la sensibilité, l’émotion et aborde des sujets très caractéristiques de notre société individualiste. Certaines de vous s’y retrouveront en tant que femme dans leur quotidien…. Je ne vous en dis pas plus !!!

Je vous dis juste « rendez-vous Mercredi Soir à 20h45 sur France 2 ». Faites moi confiance !

Et puis si vous devenez accro à la série comme moi qui attends avec impatience le prochain épisode, suivez l’actualité de la série « Marjorie, le droit au bonheur »

sur Facebook :  https://www.facebook.com/votrecoachmarjorie
sur Twitter : https://twitter.com/Coach_Marjorie
sur Tumblr :  http://coach-marjorie.tumblr.com/

On se retrouve jeudi matin pour le débriefing ?

Christine, le 24 mars 2014

Le printemps est là, la nature se réveille…


Le printemps est là!
Vous êtes contente, vous allez ressortir vos petites tenues légères. D’ailleurs, si vous ne connaissez pas trop les tendances printemps été 2014, jetez un coup d’oeil ici.
Mais moi, je peux vous dire qu’il n’y a pas que vous qui vous réjouissez de voir que le printemps est là!
Vous voyez pas de qui je veux parler? Vous n’avez pas une petite idée?

 

Alors faites un test les filles!

Alors que vous marchez sur le trottoir pour aller récupérer vos petits à la sortie de l’école, ou alors que vous courrez dans les rayons du supermarché, laissez vite fait traîner votre regard et je peux vous assurer que s’il fait beau ce jour là, que vous portez une petite robe sympa, vos petites ballerines ou escarpins à talons, je donne ma tête à couper que deux ou trois hommes vous adresseront un regard “gourmand” dans les 3 minutes qui suivent!!!!

Bah oui! Les hommes se réjouissent dès que le printemps est là!  Avec leur cerveau de prédateurs, l’arrivée du printemps signifie de façon intrinsèque: nanas en jupe, petits tops sympas, enfin pour résumer de belles perspectives de matage en vue!!!

Alors quand on dit que l’homme est un animal, cela prend tout sons sens dès que le printemps est là! Il n’y a pas que les arbres qui ont des montées de sève, il n’y a pas que votre chat qui se met à guetter les minettes!
Bah oui! C’est comme ça! L’homme est dirigé par son côté animal et on n’y changera rien!

 Bon maintenant, jouons franc jeu!

Est-ce vraiment pour nous déplaire?
Non! Au risque de vous choquer, peut on nier qu’il est agréable pour une femme à tout âge de sentir des regards se porter sur elle?
N’est ce pas flatteur? Je défie celles qui prétendent le contraire de le prouver! Personnellement, sans être une dévergondée, tout en ayant des principes de moralité et une vie tout à fait honorable, je peux vous dire que je suis quand même contente quand je m’aperçois que je peux encore à 42 ans se faire retourner un homme!

Mais….

Par contre, là où nous les nanas sommes compliquées, voire limite “injustes”, c’est qu’on veut bien se sentir désirable dans sa petite robe fluide quand on marche dans la rue, histoire de se rassurer sur son pouvoir de séduction malgré les décennies qui passent, mais, et il y a un gros MAIS!!!! Un énorme MAIS.  Nous les femmes avons beaucoup de mal à imaginer que finalement notre compagnon, si on en a un, et bien, lui aussi, il  est comme les autres, et il faut bien vous mettre dans la tête de façon définitive, et accepter que lui aussi, dès que le printemps est là, il profitera d’être arrêté au feu rouge pour mater les nénettes qui passent!!!!! Et oui…..  Qu’on se le dise!!!

Tirons-en le meilleur de l’aspect animal de nos hommes!!!

Bon, allez, on s’en fiche!  On a pas le choix toute façon!
Et puis, votre chéri si vous en avez un, c’est vous qui l’aurez ce soir dans votre lit. Et gageons que toutes belles nanas qu’il aura matées dans la journée lui auront donné des idées coquines et que c’est vous qui en profiterez le soir venu!

Et pour celles qui n’en ont pas, et qui sont d’humeur badine, et pourquoi pas “caliente”, et bien profitez-en. Sortez votre plus belle petite robe sympa, et usez de vos charmes. Peut-être rencontrerez-vous votre chéri pour la vie, ou pourquoi pas un chéri en micro-CDD!!!! (ouie, ouie, ouie!!! suis sûre que j’en choque quelques unes!!!!)
Pas grave, appelons un chat un chat! On veut l’égalité des sexes?
Bah alors, c’est valable pour tout!!!!

Christine, le 21 mars 2014

Partagez vos expériences dans J’L'AI FAIT! J’VOUS RACONTE!


Comme je vous l’annonçais récemment, une nouvelle rubrique visant à partager les expériences un peu folles, hors du commun, va voir le jour, histoire de nous faire partager les trucs de « ouf » comme on dit familièrement que vous avez osé faire, le jour où vous avez écouté vos envies sans faire fi du regard des autres, de vos appréhensions, des interdits !

Je suis certaine qu’il y a une ou des expériences que vous avez tentées, testées, et dont vous êtes fière ou pour la(les)quel(les) vous tirez une certaine satisfaction, qui a/ont répondu à une envie profonde, qui vous a/ont permis de vous libérer de quelque chose, de grandir, de vous épanouir, de vous révéler, adressez nous votre récit à christine@femmes-et-compagnie.com et faites nous partager vos expériences, histoire qu’on apprenne, et pourquoi pas qu’on rigole un peu ! Elles seront publiées dans la nouvelle rubrique J’L'AI FAIT! J’VOUS RACONTE!

Voici quelques exemples de situations que vous pourriez avoir vécues. La liste n’est pas exhaustive, et j’ai mille idées qui me viennent. En voici quelques unes !

- vous avez réalisé un truc qui vous a donné une poussé d’adrénaline de dingue.  Racontez nous! (saut à l’élastique, en parachute, etc…) Dites nous ce que cela vous a apporté.

- vous avez outrepassé votre phobie de telle ou telle chose ? Racontez-nous

- vous avez fait un mini tour du monde seule? Racontez nous vos rencontres, vos péripéties.

- vous aviez un fantasme fou, une envie de goûter au libertinage ou autre? Vous l’avez fait. Racontez-nous votre ressenti après! (pas pendant, quand même, quoi que!!!!)

- vous n’en pouviez plus de votre vie de m….vous avez tout plaqué pour changer de job, de vie, de lieu de vie. Racontez nous.

- vous aviez peur d’avouer votre homosexualité, vous souffriez en cachette. Vous avez fait votre coming out… Racontez-nous comment vous vous sentez-maintenant, ce que cela vous a apporté !

-  vous souffriez de votre physique, et vous avez décidé après mure réflexion de faire appel à la chirurgie esthétique.

-  vous avez repris vos études à un âge mur, racontez-nous !

-  vous rêviez de régler vos comptes avec quelqu’un qui commençait sérieusement à vous taper sur le système, vous l’avez fait!!! Et c’était bon !!!!

Et bien, racontez-nous!
Il y a toutes en nous des choses qu’on rêve de faire, qu’on a peur de faire, et pourtant, un jour on passe à l’acte. On vit des expériences inédites, qu’on ne pensait pas être capable de réaliser. Et voilà! C’est fait!
Vos propres expériences peuvent servir aux copines! C’est le principe de notre site féminin communautaire.

Christine, le 20 mars 2014

Les indispensables de votre garde-robe du printemps!


Que nous réservent les tendances modes pour la belle saison ? Le message fort des collections Printemps Eté 2014 sera ; Légèreté et Optimisme.

Si vous souhaitez être au top de la tendance, votre garde robe, Mesdames devra se lier au romantisme ; le must de la féminité, faussement lié à la candeur. Dentelle, transparence, imprimés fleuris et naïfs seront de mise. Les couleurs inspirées des cristaux, jeux de reflets et opalescence vous feront chavirés. Vous pourrez remettre au goût du jour vos pièces ethniques et exotiques ; explorer les harmonies de couleurs aquatiques, comme le bleu indigo, le corail, le blanc nacré ; ces dernières  associées au doré qui revient en force. Matières confortables, fibres végétales et ambiances naturelles twistées par des tons acidulés, revêtent une véritable initiation au voyage.

Messieurs, quand à vous, les collections se veulent élégantes et branchées sans en avoir l’air. Pour être à la pointe, il vous faudra combiner le formel et l’informel en mixant par exemple une veste de costume et un bermuda. La couleur fard de votre dressing sera le bleu décliné en toutes tonalités. S’emparant de toutes les pièces, il sera le nouveau noir de cet été, à adopter soit en total look, soit revisité par des couleurs solaires ou bien pour les plus timorés, associé à des tons plus naturels. Les motifs floraux ont la côte chez les hommes également là où se mêlent légèreté et élégance pour bousculer les codes et faire émerger un look néo rétro. Mais pour être le plus acéré de tous, il vous faudra miser sur une des pièces incontournable de la maroquinerie masculine, le sac caba souple.

Et vous quelle tendance printemps allez vous choisir ?

Noémie PILATTE, le 20 mars 2014
Oz’, Conseil en Communication par l’Image de Soi
www.oz-agence.com

Diplômée IDRI - Agence agréée
Membre du RICCI

Idée cadeau: traitez vos ami(e)s comme des stars, offrez leur une étoile!

Non, non, vous ne rêvez pas. Vous avez toujours cherché une idée cadeau originale pour votre chéri, votre maman adorée, votre papounet d’amour, votre meilleure amie, et bien, je crois bien que j’ai trouvé l’idée que personne ne vous piquera !!! Ok, c’est un peu fou, mais est ce que seulement ce qui est raisonnable a de l’intérêt?!!!! 

J’adore les choses différentes, originales, j’avoue que j’aime surprendre, émouvoir. J’aime, je l’avoue me distinguer et être aimée de mes amies, des gens qui me sont chers en les comblant. Et là, pour le coup, ce que j’ai trouvé comme idée cadeau est un truc de fou.

Au hasard de mes errances nocturnes sur le net cause insomnies, j’ai découvert que l’on pouvait offrir pas moins que vous savez quoi ???? une étoile !!! et ce pour un budget raisonnable accessible à quasi toutes les bourses qui va de 59€ à 199€ selon les options que vous choisissez.

Non, non, ce n’est pas une bêtise. J’ai vérifié, lu et relu les conditions de vente….. J’ai halluciné.

Voilà : à l’occasion d’un mariage, d’une  naissance, d’un baptême, d’un anniversaire, quel cadeau original que d’offrir dans un joli cadre un certificat de propriété symbolique d’une étoile que l’heureux élu aura plaisir à tenter de repérer  tout au long de sa vie…. Et regarder cette étoile lui rappellera cette belle journée où elle a reçu ce présent particulier, et l’affection que vous lui portez également.

J’ai même trouvé des témoignages de personnes qui à l’occasion de la perte d’un être cher ont décidé de nommer une étoile en mémoire à la personne qui les a quittés. Joli geste motivé par l’amour.

Le meilleur site « vendeur d’étoiles » qui a retenu toute mon attention (ben oui, parce que j’en ai trouvé plusieurs !) est  www.acheteruneetoile.org car il offre la particularité de ne nommer que les étoiles visibles à l’œil nu. En fait, le site Acheter une étoile  enregistre simultanément lors d’une vente le nom de l’étoile dans le Registre Céleste des Etoiles (Celestial Star Registrery), registre international basé sur le catalogue Hipparcos (en référence au satellite du même nom). Ce catalogue fait figure de document scientifique très précis dans lequel toutes les étoiles sont numérotées sous un numéro appelé numéro HIP.

Le coffret est présenté sous la forme d’un superbe dossier de présentation qui contient :

- la fiche explicative descriptive de l’étoile, le certificat de l’étoile (c’est le document le plus important car il donne les coordonnées de l’étoile, et son numéro au catalogue. Il indique quelle étoile a été nommée en votre nom, quand elle a été nommée. Vous pouvez y ajouter une note personnelle destinée à la personne qui va recevoir son cadeau. Ce certificat peut être encadré pour permettre à l’être cher d’accrocher au mur son présent original), le logiciel Stellarium qui permet de repérer l’étoile, la fiche détaillée de la constellation, la carte du ciel étoilé et le manuel d’utilisation.

Suis toute contente de cette super idée cadeau que j’ai trouvée, et j’imagine déjà la tête d’une de mes meilleures amies qui a toujours la tête dans les étoiles comme on dit. D’ailleurs, un coffret est là bien précieusement emballé rangé dans ma chambre prêt à lui être offert ce week-end quand elle soufflera ses 40 bougies! (pas de risque qu’elle me lise, elle a pas de connexion internet cette semaine!!!)

Christine, le 18 mars 2014

Respire l’alternance……(autrement dit adapte toi à la circulation alternée…)


Demain, nous roulerons de façon alternée, hier, notre esprit alternait entre politique de droite et politique de gauche, aujourd’hui, j’alterne même mes envies et assume mes choix. Vous l’avez compris, notre vie toute entière semble régentée par l’alternance, et donc une certaine forme de changement !

Et heureusement, rien n’est figé. Ce qui pourrait laisser penser que l’on prend en main notre destin et que l’on tend à changer les choses. D’ailleurs, qui de nous pourrait envisager une vie figée, sans changement de trajectoire ? Cela serait-il si monotone ?

En tous les cas, les Français devront s’adapter à ce que l’avenir leur réserve et aux mesures que le gouvernement a enfin décidé de mettre en place avec les derniers relevés statistiques des pics de pollution qui pèsent depuis plusieurs jours sur une partie du pays. La circulation alternée est mise en place. Vous ne pouvez pas l’avoir loupé, à peine sorti de chez vous, ou le nez par la fenêtre, si vous apercevez à l’ordinaire le sommet de la Tour Eiffel ou l’Hôtel Hyatt de la Porte Maillot, il vous faudra plisser les yeux pour en discerner les formes, et pas seulement parce que les fines particules vous titillent les paupières…

Phénomène étrange, auquel on n’était pas vraiment habitué, sauf peut-être à la télé lorsqu’on regarde un reportage sur la Chine avec sa population, masquée.

Et là, on prend conscience à quel point au fil des ans, notre environnement mue! Rien ne nous est épargné, tout peut arriver. Alors pour prendre les devants, ou rattraper le retard – chacun se positionnera où il estime que le curseur a été posé par le gouvernement – une première mesure a vu le jour ce week-end. Elle n’aura échappé qu’à quelques touristes sans doute, un peu perturbés par ces grands portiques ouverts, et ces agents d’information transformés en agents de contemplation derrière leur vitre. Tous, aussi dubitatifs que la plupart des parisiens, qui ne se sont pas longtemps posés la question sur quoi faire, pourront bénéficier de la gratuité des transports. Cela part d’une intention réelle, mais malheureusement, on se rend compte que ça ne suffit pas. Les attachés à leurs habitudes, ceux qui ne peuvent faire autrement ou encore ceux qui n’ont jamais mis un pied dans les tunnels éclairés de Paris et qui n’ont pas envie de profiter de cette occasion pour ajouter à leur « to do liste » cette expérimentation, l’ont déclaré devant les caméras sur toutes les chaines : « non, nous ne renoncerons pas à utiliser notre voiture », ou encore : «  je ne ferai pas 20 kilomètres à pieds pour contribuer à l’écologie de la planète. » Et sans remords !

On a le sentiment que les Français ne cachent plus leurs convictions les plus intérieures, ils affirment pleinement aller à l’encontre de la voix générale (de la raison ?). N’y aurait-il pas une forme de message subliminal ? A l’heure où tous les sujets sont intimement mélangés dans le grand saladier des questions de société, à l’heure où l’on n’attend plus grand-chose, la contradiction n’est-elle pas une façon de dire « ras le bol » à tout le reste, à tout ce qu’on nous impose, à tout ce qu’on nous cache, à tout ce qu’on nous dit ? L’écologie est pourtant un sujet sensible, parmi tant d’autres, mais une partie de la population est peut-être prête à accepter son sacrifice, et à ne pas céder.

Deuxième mesure marquante, qui ouvre une nouvelle opportunité de suivre le mouvement, la circulation alternée, dès lundi matin. Selon votre numéro de plaque minéralogique et du jour de la semaine, vous pourrez circuler ou non. Alors comment vont-ils s’organiser ces réfractaires d’hier ? Sans doute, de la même façon que les autres jours, prendre leur voiture et aller travailler, point. Mais ne recouvrons pas d’un mur de fumée supplémentaires les quelques doutes, et attendons de voir les résultats.

Espérons que le soleil qui refait son apparition à l’arrivée d’un printemps si attendu, percera non seulement les nuages mais aussi les esprits.

SABY, le 16 mars 2014

https://twitter.com/sabinefavris

Déprime : quand vos yeux ne voient que ce qu’ils veulent bien voir…


Dimanche  après-midi, vous êtes seule, une maman solo comme on dit, une quadra célib (célibat non désiré, précision importante…), vous avez fini le ménage, le repassage, les papiers, vous avez lavé et relavé les vitres, vous avez même pour tuer le temps ranger le cagibi et la cave. Puis au bout d’un moment, lasse de tourner en rond et de ne voir personne, vous vous décidez à sortir pour briser cet état de déprime qui vous ronge. 

Une petite robe, un petit trait de crayon sur les yeux, un petit coup de brosse à mascara, vos escarpins à talons, et vous voilà en route pour tuer quelques heures, histoire de chasser cette déprime qui ne vous lâche plus….
Les rues de la périphérie sont désertes. Il faut prendre la voiture pour rejoindre le centre-ville plus animé. Vous roulez avec un fond de musique « qui bouge » comme disent les ados, histoire de mettre un peu de rythme dans ce quotidien trop calme. Vous arrivez en ville, vous vous garez, et là, ouf, avec le soleil qui brille, il y a du monde, beaucoup de monde. Cela vous rassure, vous vous sentirez moins seule et vous êtes certaine que cela chassera cette  déprime qui s’est installée en vous depuis quelques jours, quelques semaines.

Votre compagne « déprime » qui ne vous lâche plus va pouvoir aller se faire voir un moment, vous êtes bien décidée à vous détendre, à savourer les rayons de soleil sur le visage, sur vos jambes.

Mais voilà, ce n’est pas ce qui se passe dans votre tête ! Mais alors pas du tout!
Vous marchez sur les quais, et vous ne croisez que des amoureux qui semblent se promettre un amour éternel. Alors, vous remontez sur la place, vers les bars, et vous installez en terrasse, vos lunettes de soleil sur le nez. Vous vous offrez une petite glace (on se fait plaisir avec ce qu’on peut !) et vous observez autour de vous. C’est maladif, vous ne pouvez pas vous en empêcher.
Et tout  naturellement, au lieu de voir le beau quadra qui promène son jeune fils en vélo qui vous observe, au  lieu de remarquer les regards sur vos gambettes quand vous marchez, vous ne semblez voir que les amoureux qui sirotent un cocktail les yeux perdus dans les yeux de l’autre.
Pourquoi ?

Tout simplement parce que vos yeux tristes ne voient que ce qu’ils veulent bien voir. Votre déprime semble vous plonger dans un état de léthargie que vous ne faites aucun effort pour combattre. C’est comme si vous vous complaisiez dans cette déprime, que vous l’entreteniez.
Pourquoi ? Je ne sais pas. Peut-être parce qu’elle vous tient compagnie finalement… Vous êtes moins seule, elle vous suit de partout.

Vous avez mal, c’est bon, OK, on a compris ! Mais pourquoi avoir ce réflexe d’entretenir cette déprime. Pourquoi ne faisons-nous pas l’effort d’ouvrir grands nos yeux et de voir que la vie est belle ?
Pourquoi ne voyons-nous que ces amoureux  pour qui plus rien n’existent, et ne voyons-nous pas cette jeune femme handicapée dans son fauteuil roulant seule assise à la terrasse comme vous qui accepte son sort autrement bien plus douloureux que le nôtre ?
Pourquoi ne voyons-nous pas ce qui est beau : cet enfant qui fait ses premiers pas, qui trébuche ?
Pourquoi ne voyons-nous pas la nature qui s’éveille, tous les arbres en fleurs, comme une promesse de renaissance ?
Pourquoi ne voyons-nous pas ce vieillard qui joue de l’accordéon pour gagner sa vie ?

Et puis, j’ai envie de pousser l’analyse plus loin :
qui dit que toutes ces familles que  vous voyez dans la rue sont heureuses ? Qui dit que le texto que l’homme vient de rédiger dès que sa femme est partie aux toilettes n’était pas destinée à une autre… Là, où je veux en venir, c’est qu’il faut que nous cessions de croire qu’être en couple est synonyme de bonheur et que le célibat est égal à souffrance.  Il faut tenter de transformer le « je suis seule », par « je suis libre »…. Essayer au moins, je n’ai pas dit que c’était facile.

La déprime est un poison dont le seul antidote est la volonté.
Alors, motivons-nous, nous qui avons consommé de ce poison, et changeons notre regard sur la vie.
La vie est belle tant qu’on a la santé, la jeunesse, des enfants en bonne santé. Ouvrons notre cœur.
Promis, je commence dès ce soir  et je refuse que mes yeux ne voient que ce qu’ils ont envie de voir !
Je tente de cesser cette forme d’égoïsme pour voir la vie comme elle est, et remettre les choses à  leur place, relativiser.

Christine, le 16 mars 2014

Shopping-Thérapie, ça marche ! Mieux et moins cher que le psy à terme!


Fraîchement séparée à bientôt 42 ans, deux tailles de pantalons de perdues avec les soucis, le coeur en mille morceaux… Et si je me faisais ce week-end une shopping-thérapie à la Carrie Bradshaw, histoire de fêter les 10 ans de ma série préférée Sex & the City ?

J’ai le moral en berne et, comme chez beaucoup de nanas, cela se traduit par une crise de shopping aiguë qui semble pointer le bout de son nez!  Je dirais sans me tromper que le shopping chez moi comme pour toute la gente féminine joue le rôle de thérapie du même acabit que le fait d’aller chez le coiffeur ! Comme si dépenser faisait s’évacuer les soucis, comme si acheter, posséder permettait de remplir un vide. C’est ainsi, c’est un réflexe féminin, on ne se refait pas !

Pour moi, le shopping se fait souvent sur la toile par manque de temps, par praticité. C’est bien beau de vouloir être une nana active, mais les journées ne font que 24 heures, enfin 16 si on considère que la nuit on dort au moins 8h!!!
Pourtant, Dieu sait si arpenter les trottoirs de la rue de la République à Lyon avec mes copines comme la joyeuse bande d’amies de Sex and the City à New York me rend dingue et fait se dresser les poils sur les bras à mon banquier !!!

Quand j’achète en ligne, comme je ne veux pas me tromper, je connais les sites où qualité et professionnalisme seront au rendez-vous.  Je pense par exemple spontanément sans réfléchir à Etam pour de la jolie lingerie, ou aux Créateurs de Beauté pour des cosmétiques de qualité.

Pour me consoler de toutes mes récentes galères, je vais me la jouer Carrie, Samantha, Miranda et Charlotte à moi toute seule ce week-end!!!  Besoin d’une shopping-thérapie !!!  Je vais m’offrir une très belle paire d’escarpins, péché mignon, tout comme Carrie, la jolie chroniqueuse… Quelle adorable sensation que d’être perchée sur des escarpins flambants neufs à talons de 9 cm…. Et vous savez où je suis certaine de les trouver mes escarpins Bugatti ou Guess, ainsi que toutes les marques préférées des 4 copines ? A force de me balader sur la toile, j’ai sélectionné parmi toutes les boutiques marchandes le catalogue Zalando parce que plus de 1500 marques y sont  représentées. Mes préférées perso sont Desigual, Morgan et Pepe Jeans.  Je suis dingue de ce site. C’est une vraie caverne d’Ali Baba, une vraie armoire à pharmacie pour nanas déprimées ! A bas les heures de psy non remboursées, ce sera samedi ma shopping-thérapie! On y va qu’une fois tous les 3 ou 6 mois, et non toutes les semaines, et je vous assure que chez moi le résultat est radical !!! Pas besoin de reprendre un rendez-vous toutes les semaines à 55€ la séance ! La shopping-therapy  te coûte un bras une fois, mais elle fait effet plusieurs mois !!!

Sandales Calvin Klein avec un jean, une tuerie….

Bon, ben voilà, maintenant que vous avez découvert que votre Christine n’est pas du tout parfaite, qu’elle dépense de l’argent qu’elle n’a pas (mais alors vraiment pas!!!) en faisant du shopping quand elle a le blues, et ben, je n’ai plus qu’à vous laisser piteuse et filer ! Pour faire quoi ? Bah faire de la place dans mes armoires ! Y en a plus !!!!!

Et ce week-end,  pour fêter dignement les 10 ans de ma série préférée Sex &the City, je fais honneur à l’héroïne et je deviens Carrie Bradshaw !!!  La carte bleue va chauffer, le banquier va déprimer, et moi, bah je vais me faire belle prête à croquer ma nouvelle vie de quadra célib plutôt que de la subir !!!  Plus seule la Chris, mais libre !

Que toutes celles qui se sentent seules fassent comme moi ! Une fois de temps en temps, une shopping-thérapie ça fait du bien !

Christine, le 13 mars 2014

Robe Tunique Desigual, j’adore!!!