Pilule contraceptive masculine


Le serpent de mer (l’Arlésienne ?) de la contraception masculine sous forme de pilule contraceptive semble refaire surface. Des chercheurs nord-américains (de Houston et Boston) fondent de gros espoirs sur une molécule qui bloquerait la fabrication des spermatozoïdes… du moins chez la souris…

Depuis 1956 la contraception orale ne s’entendait qu’au féminin. La responsabilité de la prise, ou de l’oubli, de la pilule contraceptive pourrait donc se conjuguer également au masculin…

Jusqu’alors les contraceptifs masculins testés provoquaient des perturbations hormonales avec des effets indésirables (perte de virilité, prise de poids…). J’entends déjà rétorquer les femmes : « et alors, tu crois peut-être que ça n’entraîne rien pour nous de prendre la  pilule ? Un peu à vous maintenant ! »…

La nouveauté serait donc peut-être, je dis bien peut-être, dans la découverte de cette nouvelle molécule, la JQ1 (sexy comme nom n’est-ce pas ?). Un traitement initialement utilisé dans le traitement du cancer de l’épiderme, mais qui semblerait entraîner une infertilité des souris mâles, sans effet secondaire notoire… si ce n’est une diminution du volume des testicules. Alors, je sais que les femmes disent souvent que « ce n’est pas la taille qui compte » (même si en fait, lorsque vous êtes sondées…) mais pour le coup, rassurez-vous, chères adeptes des « veuves » volumineuses, ce ne seraient donc que les 2 « orphelins » qui seraient affectés !! lol !!… Autre bonne nouvelle, il ne semble pas y avoir non plus d’impact sur la libido… une bonne chose ! Quant à la réversibilité, elle semble totale : à l’arrêt de la prise de la pilule contraceptive, l’homme redeviendrait donc fertile et les descendants (des souris pour le moment ! lol) ne manifesteraient aucun problème de santé, ni malformation. Toujours ça de pris également !

Un espoir donc ? Une avancée ? La sortie d’un contraceptif est en effet attendue par de nombreuses personnes, aussi bien les couples dont la femme souffre de complications dues à sa contraception, que ceux qui souhaitent partager la responsabilité de la contraception, sans oublier les hommes qui ne souhaitent pas être tributaires d’une éventuelle décision unilatérale de leur compagne (régulière ou d’un soir)… Plus question de se retrouver papa à son insu… et du coup, les femmes vont à leur tour craindre que cette fois ça ne soit leur compagnon qui oublie, volontairement ou non, sa prise quotidienne… On tourne en rond !!

Reste que pour le moment, les essais n’en sont qu’au stade des souris, aucun cobaye humain n’a encore participé à l’expérience. Par ailleurs, la molécule JQ1 n’a été administrée que par voie sanguine aux souris mâles, mais les chercheurs affirment qu’une version orale est tout à fait concevable.

On ne s’en plaindra pas car, si la majorité des hommes se disent prêts à assumer la responsabilité de la contraception, en revanche nous sommes nombreux à ne pas être du tout fans des piqûres !!

Jean-François, le 8 septembre 2013

Autres articles de la rubrique c’est mâle?

La fin du monokini, vous semblez remettre le haut
Mesdames, revoyez vos clichés
Les vertus de la banane, selon un homme évidemment 
Chassez le naturel, il revient au galop…ou pas! (ou les sex-toys, ou mais!)
Pères divorcés, nous restons des pères
La violence au sein du couple, un fléau mixte

2 commentaires sur “Pilule contraceptive masculine

  1. Carl on a écrit:

    Sympa le sujet !
    ho la la et bien moi je signe tout de suite … Mais mon mari lui ?! pas certaine hein ! c’est pas gagné je crois.
    Voila le truc c’est que la contraception jusqu’ici, était une histoire réservée aux femmes ! … Je n’ai aucun doute sur l’arrivée de la contraception pour les hommes et son utilisation massive chez les jeunes couples, en outre, dans les couples formés depuis longtemps avec une habitude  » installée » j’ai des doutes … Il y aura très certainement des réflexions du type : « ho ba on a toujours fait comme ça ! » ou encore : pfff , je ne suis pas très médoc moi …
    Bref, vive la contraception pour les hommes AU PLUS TÔT que les jeunes générations partagent enfin cette responsabilité !

    Carl Ray : http://www.mister-marchand.com

Laisser un commentaire