It works, le bon plan minceur durable testé qui fonctionne!

Comme sur Femmes et Cie, je n’écris que pour les produits pour lesquels je crois ou que j’ai testés avec un succès probant, je suis contente de vous faire part d’un bon plan minceur qui fonctionne vraiment, d’où son nom d’ailleurs: it works
Suivez-moi ! (précision, je n’ai rien à gagner que vous essayiez ou pas, j’y crois, j’en parle, c’est tout !)

Les vacances me laissent de délicieux souvenirs dans la tête, mais d’amers souvenirs sur les hanches et sur le ventre ! Bah oui, bien bon les frites sur la plage et les glaces le soir en ballade, mais comme beaucoup j’ai pris du bide.

Déjà qu’avant de partir, je n’assumais pas mon petit ventre comme six femmes sur 10, soit 61% qui se sentent mal à l’aise en maillot de bain.

Savez-vous que l’Ifop vient de publier une étude qui met en lumière les principaux complexes des femmes à la plage. 1 005 femmes ont été interrogées durant ce sondage qui  a révélé qu’une majorité de Françaises (83 %) avouent même se couvrir le corps et ne pas assumer d’être en maillot de bain quand elles se déplacent sur la plage ou au bord d’une piscine. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, 61 % des Françaises portent un maillot une pièce contre 32 % un bikini. Et oui, derrière l’idée de porter un maillot une pièce, il y a l’idée de « camoufler ».

Le ventre est en premier lieu la partie du corps qui complexe le plus les femmes. En effet, 45 % d’entre elles voudraient corriger cette partie de leur corps contre 7 % pour les fesses et 13% pour les seins. Faute de moyen, à défaut d’avoir recours à la chirurgie esthétique pour faire disparaitre leurs petits défauts, 43% des Françaises suivent ou ont l’intention de suivre le fameux régime pré-estival, qui comme tout le monde le sait maintenant, ne sert pas à grand chose, si ce n’est à reprendre encore plus de poids ensuite…..Le sport, lui, a nettement moins la côte puisque seulement 20 % des femmes en moyenne pratiquent une activité physique à l’arrivée des beaux jours.

Vous avez décidé de vous prendre en mains, mais pas de balancer de l’argent par la fenêtre, alors voici ce qui pourrait vous aider: LE WRAP d’It Works !  Vous savez ce que cela veut dire « It works » ? Cela veut dire « ça marche » ! Alors si ça marche, fonçons ! Voici le Wrap!

Le « wrap » ou  L’Ultime Applicateur Corporel est composé d’un mélange d’huiles essentielles et d’actifs de plantes.

La formule à base d’ingrédients naturels et d’enzymes lypases contenue dans l’enveloppement pénètre profondément dans les 4 couches de peau jusqu’à la couche graisseuse où sont stockées nos toxines. Elle permet de libérer la graisse sous-cutanée qui s’est accumulée à l’intérieur de la cellule (action d’osmose), qui est ensuite évacuée par la circulation sanguine dans le système lymphatique pour être alors excrétée par le corps naturellement.

C’est pourquoi il faut boire beaucoup d’eau !

Les wraps ont une action sur :

  • Les amas graisseux, la cellulite, les bourrelets disgracieux,
  • les vergetures, les varices, la texture et la fermeté de la peau…

Vous trouverez ci-dessous  une vidéo de présentation du produit et des témoignages…

Perdre des centimètres là où vous voulez en 45′

« l’Ultime Applicateur corporel » permet de libérer LA GRAISSE et non de L’EAU

Nous avons tous des cellules graisseuses qui peuvent croître ou rétrécir. Lorsque nous suivons un régime, nous ne perdons pas les cellules graisseuses, nous perdons la graisse sous-cutanée qui est à l’intérieur de la cellule.

Il est impossible de réduire le nombre de cellules graisseuses sans intervention chirurgicale, mais par contre nous pouvons réduire LA TAILLE des cellules graisseuses !

Maintenant vous vous demandez probablement combien vous pouvez perdre ?

Tout le monde a une structure moléculaire de peau différente et chaque peau absorbe différemment. Si vous avez une alimentation déséquilibrée, si vous buvez beaucoup de soda, si vous fumez, vous aurez plus de toxines dans le corps.

Le wrap « L’Ultime Applicateur Corporel » d’It Works fera toujours le travail, mais cela peut prendre plus d’une application en raison des toxines présentes dans votre corps. En tous les cas, vous perdez et c’est garanti plusieurs centimètres en 45 minutes seulement.

 Et combien de temps cela dure ?

Si vous avez un mode de vie malsain et que vous ne faites aucun effort pour changer vos habitudes alimentaires et/ou votre de mode de vie, les résultats des enveloppements peuvent durer de 2 à 6 mois.
Si vous mangez mieux et maintenez un mode de vie sain les résultats des enveloppements peuvent être permanents!
Le wrap d’It Works agit pendant 72 heures, même si vous ne le portez que 45 minutes. Ce qui signifie que vous pouvez utiliser « L’Ultime Applicateur Corporel » tous les 4 jours pour atteindre votre objectif !

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter Brigitte par mail à brigitte.cesana@gmail.com elle vous donnera tous les détails sur le wrap it works. Je vous invite à consulter sa page Facebook et son blog.

Enfin, utilisez l’espace commentaires ci-dessous et faites nous part de vos résultats si vous essayez le produit. Cela motivera la communauté ! Allez, c’est parti les filles. On a enfin le truc qui fonctionne !

Christine, le 29 août 2013

 

A lire aussi:
Rendez-vous sur le blog sujets psychologie féminine
Retour sur le blog
Société
Education
Famille 

Couples
Au travail
Sexualité
Rencontres Internet, réseaux sociaux

5 commentaires sur “It works, le bon plan minceur durable testé qui fonctionne!

  1. jc on a écrit:

    oh oui je suis sure que ça marche, rien qu’à voir les avis des consommatrices qui sont plus que satisfaites, mais je voulais juste dire que ce n’est pas un truc qui me tente, peut être plus tard quand il y aura plus d’informations dessus.
    Merci brigitte pour tes lumières :-)

  2. brigitte on a écrit:

    J’ai consulté l’article sur « bon coin santé » cité ci-dessus, heureusement qu’un naturopathe est intervenu pour rétablir la vérité, voici ce qu’il dit :
     » A mon sens je pense que ce produit n’est pas trop dangereux… Je dis bien « A mon sens », naturopathe de profession, j’ai une patiente qui m’en a parlé et je pense qu’il n’y a pas « trop » de quoi tirer la sonnette d’alarme. Juste un petit conservateur en très faible pourcentage que vous retrouverez dans bien des produits de consommations ou d’utilisation quotidienne (Gel pour les cheveux, dentifrice, shampoing, etc…) ».

    Je connais moi-même un naturopathe, une infirmière/cosmétologue, entre autres, qui ont analysé les ingrédients du wraps qui ne présentent AUCUN problème et qui en constatant les résultats sont mêmes devenus distributeurs !

    Voici ci-dessous une analyse entre ce qui est dit sur l’article qui dénigre le Wrap et les tests effectués par la CIR ( Cosmetic ingredient Review ) :

    Ce qui est dit sur le blog :
    Phenoxyethanol
    Conservateur > En mai dernier 2012, l’ANSM publiait ses recommandations quant à l’arrêt de l’utilisation du phénoxyéthanol dans les produits cosmétiques.
    Ce produit provoquerait une irritation oculaire, de modérée à sévère. Il serait d’ailleurs, d’après l’ANSM, possiblement toxique pour la reproduction et sur le développement lorsqu’il est utilisé à fortes doses chez l’animal. Au mois de
    novembre 2012, une seconde recommandation faite par la même autorité confirmait la recommandation de stopper définitivement l’utilisation de ce conservateur.

    La vérité : Informations sur la sécurité
    La Food and Drug Administration (FDA) a examiné la sécurité du phénoxyéthanol (également appelé éthylène glycol monophényle éther ) et a approuvé son utilisation comme additif alimentaire indirect comme une composante de colles .

    La sécurité du phénoxyéthanol a été évalué par le Cosmetic Ingredient Review (CIR) Groupe d’experts. Le Groupe d’experts CIR a évalué les données scientifiques et a conclu que phénoxyéthanol était sûr comme ingrédient cosmétique.
    En 2007, dans le cadre de la réévaluation prévue des ingrédients, le Groupe d’experts CIR considère les nouvelles données sur le phénoxyéthanol et a réaffirmé la conclusion ci-dessus.

    Le phenoxyethanol du Wrap :
    Cet ingrédient cosmétique bio est un conservateur couramment utilisé, qui est approuvé pour utilisation dans des produits cosmétiques, qui comporte des principes actifs naturels par l’Association britannique des sols.
    Généralement considéré comme un conservateur antibactérien sécurité qui protège les produits cosmétiques bio de l’activité microbiologique.
    Dans les produits de soins de lapeau organiques il est utilisé dans des quantités extrêmement faibles et peut être
    dérivé de l’huile de sauge.
    =============================================================

    Ce qui est dit sur le blog :

    PolyEthylène Glycol
    Agent émulsifiant, tensioactif > Risque d’allergie, effet laxatif/diarrhées, allergie au macrogol. L’additif est classé probablement cancérigène à l’Association pour la Recherche Thérapeutique Anti-Cancéreuse. Le produit fini
    contient de petites quantités de résidus toxiques, entre autres de l’oxyde d’éthylène, du 1.4 dioxane et de l’éthylène glycol.

    La vérité :

    Informations sur la sécurité
    La Food and Drug Administration (FDA) autorise le polyéthylène
    dans la base des chewing-gums . FDA autorise également les polyéthylènes et les polyéthylènes modifiés sur la liste des permis additifs alimentaires indirects . Par exemple, le polyéthylène peut être utilisé comme composant de carton en contact avec les aliments, et les polyéthylènes modifiés peuvent être utilisés comme composants de base de contenants alimentaires.
    La sécurité du polyéthylène a été évaluée par la Cosmetic Ingredient Review (CIR) Groupe d’experts.
    Le Groupe d’experts CIR a évalué les données scientifiques et a conclu que le polyéthylène est sûr pour une utilisation dans les cosmétiques et produits de soins personnels.

    =============================================
    Acid Sorbic

    ce que dit le blog :
    Sorbic Acid – Acide Sorbique (E200)
    Conservateur > Conservateur d’origine naturelle ou chimique pouvant interagir
    dangereusement avec d’autres additifs et en particulier les nitrates.

    La CIR :
    La sécurité de l’acide sorbique et sorbate de potassium a été évalué par la Cosmetic Ingredient Review (CIR) Groupe d’experts. Le Groupe d’experts CIR a évalué les données scientifiques et a conclu que l’acide sorbique et sorbate de
    potassium étaient sans danger pour l’utilisation dans les cosmétiques et produits de soins personnels.
    En 2006, dans le cadre de la réévaluation prévue des ingrédients, le Groupe d’experts CIR a considèré les nouvelles données sur ces ingrédients et a réaffirmé la conclusion ci-dessus.

    ========================================================

    En conclusion nous pouvons constater que l’auteur donne des informations erronées sur les composants du Wrap.
    En regardant de plus près on peut également constater que l’auteur de ce blog est un distributeur LifeWave, une autre entreprise en marketing de réseau, directement concurrente d’Itworks. NO COMMENTS !!!

  3. jc on a écrit:

    personnellement je suis plutôt sceptique par rapport à ce truc et pourtant je peux te dire que vu ma largeur ça me ferait du bien de perdre quelques centimètres. Cela fait déjà un petit moment que j’entend parler de ce produit miraculeux et comme je suis d’un naturel curieux, je cherche des avis et des articles (par exemple celui-ci : http://www.bon-coin-sante.com/blog-sante-sans-prise-de-tete/actualites-sante/arnaque-wrap-minceur-it-works-dangers/comment-page-9/)et je me pose énormément de questions. Si cela marche réellement, et si cela et si efficace pourquoi n’a t’on jamais entendu un médecin nous en parler ? Et si c’était comme la cigarette électronique dont on nous a tant venté l’efficacité pour un fin de compte nous dire que certaines d’entre elles contiennent des substances qui sont aussi toxiques que celles contenues dans les cigarettes ? On devient méfiant avec tous ce qu’il y a pour nous faciliter la vie, un exemple qui me vient à l’esprit, j’ai utilisé pendant des années des lingettes pour le change de mes filles, et même à la maternité, après l’accouchement de ma deuxième on m’a conseillé d’en utiliser et on m’en avait donner un paquet pour la durée de mon séjour. Il y a quelques mois de cela, il y avait un tas d’articles disant qu’il ne fallait plus utiliser de lingette contenant du phénoxyéthanol, pourtant celles qui en contiennent sont toujours en vente.
    Bon bin voilà c’était mon avis perso. Bonne journée. Bises.

    • Tes remarques sont pertinentes, et je ne prétends pas avoir la réponse.
      Je peux juste te dire que moi aussi j’ai tenté beaucoup de choses et que je suis devenue très méfiante.
      Mais là, je te promets, ça marche!
      Que te dire? Tu n’as que ma parole. Et je crois que tu commences à me cerner…
      Amitiés Cressy

Laisser un commentaire