LES POUX: LES BONS GESTES

Si on devait lister les pires cauchemars des mamans, les poux arriveraient en tête. Chaque année, les poux sévissent dans les écoles, les crèches, les centres aérés. Et chaque année, c’est à maman que reviendra la lourde tâche d’éradiquer l’invasion de l’ennemi.

 

LES POUX : qui sont-ils et comment agissent-ils ?

Afin de mieux vous débarrasser des poux sur la tête de vos chérubins, et d’empêcher une propagation aux autres membres de la famille, voyons ce que sont ces petites bêtes qui nous « prennent la tête »…Les poux sont des parasites de 2 à 4 mm qui se nichent sur le cuir chevelu et provoquent des démangeaisons. Les poux sont extrêmement résistants. Ils pourraient rester 18 heures dans l’eau en fermant leurs stigmates respiratoires… Ces chères petites bêtes sont aussi extrêmement fertiles ! Imaginez-vous un peu qu’un pou mature de 17 jours pond 4 à 10 œufs par jour pendant plus d’un mois environ…. Bonne chance quand la maîtresse met un mot dans le cahier disant que les poux sont dans la classe ! Les mamans, c’est à vous de jouer pour venir à bout des poux!

 

AVANT L’APPARITION DES POUX

Contrairement aux idées reçues, et aux fausses idées de grand-mères sur le traitement des poux, il n’existe aucun traitement préventif permettant que votre enfant échappe à une infestation de poux. Même en vous assurant de l’hygiène irréprochable de votre enfant, il n’y a rien à faire en amont. Juste traiter VITE et BIEN quand votre enfant est infecté. Pas de temps à perdre.

TRAITER LES POUX

Tout d’abord, au regret de vous ajouter un peu de stress supplémentaire, il est évident que lorsque votre enfant vous « ramène » des poux à la maison, c’est bel et bien toute la petite famille qui doit être traitée et non pas seulement votre bambin. On dit que le pou se transmet par contact direct, et par échange d’objets, tels que les bonnets dans la majorité des cas.
Bon courage… 

Dès que vous êtes informée par la maîtresse de la présence de poux dans l’école, voici les étapes :

1- CONTRÔLER la tête de vos enfants:

Après avoir démêlé la chevelure, passer dans les cheveux un peigne à poux (peigne fin spécial en métal à dents très serrées), au-dessus d’un lavabo blanc de préférence de manière à distinguer la présence de poux. ATTENTION : Utilisez un peigne par personne, ou bien l’ébouillanter avant le coiffage d’une nouvelle tête.

peignes à poux

Les lentes se situent surtout derrière les oreilles et la nuque, là où la température est la plus favorable à leur développement après avoir été pondues par les femelles. – Faciles à voir ou à sentir au toucher (elles glissent le long du cheveu) N.B. : Ne pas confondre les lentes avec les pellicules que l’on ne sent pas au toucher et que l’on retire plus facilement des cheveux sans devoir les faire glisser

Si votre enfant est jeune et l’accepte, faire couper les cheveux aux épaules maximum (ce n’est pas gagné, c’est sûr si votre midinette adore ses longs cheveux…). Le fait d’attacher les cheveux de votre fille en une queue de cheval est un moyen intermédiaire pour limiter la contamination.

2-TRAITER les poux

Utilisez un produit qui élimine tous les POUX et LENTES en 1 seule application
Ce type de produit agit de façon « MÉCANIQUE » sur les poux et sur leur lentes, en les « enrobant » et donc en les privant de leurs moyens, en les asphyxiant.
RESPECTEZ attentivement les INDICATIONS en terme de quantité de produit inscrites sur l’emballage. N’ÉCONOMISEZ PAS. Ce serait une fausse économie qui vous inciterait à refaire l’opération plusieurs fois, voire racheter un produit enrobant.

3-DÉCONTAMINER l’environnement

Parmi les gestes de décontamination, voici les plus évidents:

– Laver le linge de lit et de toilette à 60°C maximum. A une température plus faible, les poux résistent.

– Mettre trois jours dans un sac poubelle fermé tout ce qui a pu toucher la tête de votre enfant (le temps que les poux meurent par étouffement) Pensez aux têtes de canapé, aux sièges de voiture. Enveloppez-les d’un drap.

Autres sujets:
Rubrique Santé
Le confort intestinal, lutter contre la constipation

Home
Parlons en

Laisser un commentaire