Le mec parfait : vous le verriez comment ? (usage du conditionnel obligé !)

Ce jour, il  y avait l’épreuve de philo ! Est-ce que c’est cela qui me donne envie de réfléchir à un sujet pas du tout philosophique d’ailleurs !!!!
Sujet du jour : comment verrais-je le mec parfait ?

Celles qui ont un homme s’en plaignent et lui trouvent mille défauts, regrettant qu’il soit trop comme ça, pas assez comme ça…et tatati et tatata…
Les fraichement séparées se jurent de ne pas retomber sur un égoïste, un radin, un dragueur et toutes les célibataires rêvent du mec parfait ! Alors si on se penchait un peu sur  le profil type du mec parfait ? (même si on sait très bien que le mec parfait, c’est un mythe…)

Je tente de faire l’exercice moi en premier à savoir comment je verrais moi le mec parfait. Après, c’est à vous de vous livrer à l’exercice, d’accord ?

Le physique du mec parfait selon moi

Le mec parfait serait forcément plus grand que moi pour me protéger.

Il serait séduisant, s’entretiendrait pour une pas avoir un gros bide, histoire que j’ai quand même envie de me blottir dans ses bras et de faire des galipettes avec lui tout le temps

 La personnalité et les qualités humaines du mec parfait

Le mec parfait aurait de la discussion, serait drôle,  galant, généreux de cœur, surtout pas radin.

Le mec parfait serait un second père pour mes enfants.

Le mec parfait me ferait rire, me détendrait, m’écouterait me plaindre que j’ai passé une journée pourrie et me conforterait dans mon idée que j’ai toujours raison.

Le mec parfait me dirait toujours que je suis la plus belle pour lui. Il s’apercevrait quand je suis allée chez le coiffeur.

Le mec parfait ne regarderait pas les autres nanas, ou en tout cas le ferait si discrètement que je ne m’en apercevrais même pas…

Le mec parfait dans la maison

Le mec  parfait me dirait « repose toi  Chérie, je vais te faire à manger, et je vais repasser. Vas regarder ta série” (là, je suis en plein delirium aiguë !!!)

Le mec parfait ferait le lit le matin après avoir aéré la chambre,  ramasserait ses chaussettes et changerait le rouleau de papier toilette.

Le mec parfait irait faire les courses sans qu’on lui demande et ferait réciter les devoirs aux enfants.

Le mec parfait ne se gratterait jamais les « bijoux de famille » avachi dans le canapé devant la télé !

Autres qualités fondamentales

Le mec parfait serait un amant exceptionnel.

Le mec parfait  détesterait le foot et regarder auto moto.

Le mec parfait ne péterait pas, ne boirait pas sa bière affalé sur le canapé et ne s’amuserait pas à faire des concours de rots !

Autres qualités dites « Cerise sur le gâteau »

Le mec parfait me dirait « tu viens, Chérie, je t’emmène en week-end à Rome…. »

Le mec parfait me dirait également « elle te plait mon Amour cette robe, prends la… » ou me dirait “tu viens ma Puce, on va faire du shopping…”!!!

Le mec parfait me préparerait des repas en amoureux, aurait toujours une bonne idée de ballade.

Le mec parfait me libérerait de toutes tâches longues et pesantes pour que je puisse m’adonner à ma passion, l’écriture….

Bon, ben voilà, si toutefois, vous connaissez quelqu’un qui répond à tous ces critères, contactez moi illico!
Je plante tout et je saute dans le premier train….

PS: je me suis livrée, à vous maintenant!


Christine, le 16 juin 2014 

Les 3 expressions « à la con » sur les hommes et les femmes qui m’énervent !

Vous avez tous entendu des expressions toutes faites, des dictons que l’on vous sort à la moindre occasion histoire de parler, de vous remonter le moral et qui vous hérissent les poils sur les bras, tellement elles sont dénuées de fondement ! Voici  trois expressions à la con concernant les hommes et les femmes qui m’énervent !!!

Une des expressions à la con no.1 sur le podium : Un de perdu, dix de retrouvés

Je situe le contexte : vous venez de vous faire larguer, vous êtes en larmes, effondrée, vous aviez tout misé sur cette relation, vous croyiez enfin que c’était le bon, et là ! la rupture. Vous ne vous y attendiez pas du tout ! Cela vous tombe dessus comme ça ! Et puis, vos amis ne trouvent pas mieux de vous dire pour tenter de vous consoler « un de perdu, dix de retrouvés ! » Quelle connerie !
Cela vous est déjà arrivé vous d’avoir 10 prétendants derrière la porte qui vous attendent ?
Moi, jamais !

Une des expressions à la con no.2 sur le podium : Femme qui rit à moitié dans ton lit

Ah bon ? Bah alors ! Moi, je me marre comme une tordue tous les jours avec mes collègues hommes, et faut voir comment ! Tous les sujets sont bons à midi au restaurant d’entreprise pour rire à s’en tordre le ventre !
Et pourtant, je vous jure, il y en aucun que j’ai envie de mettre dans mon lit !
Pourtant, Dieu sait si on rigole, et Dieu sait si on est nombreux à déjeuner ensemble et à bien se fendre la poire ensemble, mais je vous rassure, mais alors vraiment, je ne m’imagine avec aucun d’entre eux sous la couette ! qu’on se le dise ! ça, c’est vraiment une expression à la con !

Une des expressions à la con no.3 sur le podium : c’est dans les vieilles marmittes qu’on fait les meilleures soupes…

Non, mais une seule seconde, que celui (ou celle)qui prononce cette phrase réfléchisse un peu à la teneur de ces propos ! Sérieusement, entre vous et moi, pensez-vous vraiment que les « vieux » sont les meilleurs coups ! C’est forcément un homme quadra, ou quinqua en pleine crise qui peut vous sortir une phrase pareille, non ? Une « vieille casserole » est forcément fatigué plus vite, bien souvent casanier, ne veut pas sortir, bien souvent aussi limité dans son originalité, et j’en passe !
Pourquoi le phénomène cougar se développe à votre avis ? Ce phénomène est bien l’antithèse de cette expression à la con, non ?
Bon, je vous rassure,  je ne suis pas cougar, mais quand même, je ne suis pas attirée par les « vieilles casseroles » !!!

Il y en a pleins d’autres d’expressions « à la con » comme on dit ! Je ne pouvais pas toutes les lister !
Et si vous preniez le relais ?

Christine, le 24 septembre 2013

A lire aussi:
Rendez-vous sur le blog sujets psychologie féminine
Retour sur le blog
Société
Education
Famille 

Couples
Au travail
Sexualité
Rencontres Internet, réseaux sociaux
Concepts novateurs
Solidarité
J’aime ça
En bref
Page Home

Pourquoi les hommes mentent à leur compagne, et quand?

De récentes études révèlent que les hommes mentent trois fois par jour contre deux fois par jour pour les femmes. Alors rassurez, vous pas des gros mensonges, mais quand même 1092 mensonges par an, contre 728 mensonges pour les femmes. Pourquoi les hommes mentent selon vous et quels sont les principaux mensonges?

Mensonges concernant leur emploi du temps: pourquoi les hommes mentent?

Il semblerait que leurs premiers mensonges concernent les horaires de travail et leur emploi du temps !Je vous vois déjà venir : non, non, ils ne mentent pas pour aller voir forcément une nana !
Ils mentent sur  l’heure à laquelle ils sont sortis du bureau par exemple parce qu’ils n’osent pas nous dire qu’ils sont allés passés un moment entre amis, un moment qui a duré!
Ils mentent aussi le midi en prétextant des repas d’affaires qui en fait sont des déjeuners au restos entre potes ! Pourquoi ? Je ne sais pas ! Nous croient-ils pas capables d’entendre qu’ils ont besoin de voir leurs potes ? Quelle étrange idée !

Mensonges sous la forme de compliments pour ne pas avoir d’histoires…ou ne pas blesser !

Parfois, l’homme mentirait, pour séduire en félicitant sa compagne pour des choses qui ne sont pas vraiment formidables, ou alors pour ne pas avoir d’histoires, ou plutôt avoir la paix, en lui disant « mais oui, ta robe est magnifique !!! » alors qu’il s’en fiche un peu ou qu’il ne la trouve pas vraiment chouette, mais qu’il redoute la prise de tête.

L’homme ment aussi hélas sur les qualités amoureuses de sa partenaire. C’est plus dommage car dire les choses en terme de sexualité est vraiment bénéfique. Il arrive que l’homme dise à sa compagne qu’elle est la meilleure « amante », alors qu’au fond, il n’est pas vraiment satisfait de sa vie intime. Il a peur de blesser sa compagne.  Navrant quant on connait l’importance du sexe dans le couple.

Mensonges en cas de grosse flemme…

L’homme ment aussi quand il n’a pas effectué une tâche ménagère que sa compagne lui avait demandé d’accomplir ! Pour éviter les conflits, il va trouver mille excuses toutes plus abracadabrantes les unes que les autres :

-          N’a pas pu passer l’aspirateur parce que panne de courant

-          N’a pas pu fait la vaisselle parce qu’il n’a pas trouvé le produit de lavage

-          N’a pas pu sortir la poubelle parce que le bébé a pleuré tout le temps de votre absence, etc….

Mensonges en cas d’oubli impardonnable de dates particulièrement importantes pour sa compagne !

L’homme ment aussi s’il est pris en faute d’oubli d’anniversaire, ou de Saint-Valentin !!!! Alors là, incapable d’avouer son malheureux oubli, sa négligence, il va trouver tout un tas de prétextes bidons : carte bleue qui ne fonctionnait plus, réunion qui n’en finissait plus, fleuriste fermé ce soir là comme par hasard, et j’en passe….

Alors, finalement pourquoi les hommes mentent à leur compagne ?

En fait, les hommes mentiraient pour préserver leur égo. Soit pour se mettre en avant, soit pour camoufler quelque chose.  Mentir pour se mettre en valeur est fréquent chez l’homme.
Pour le sexe fort, l’échec est difficile à accepter. La société depuis toujours véhicule l’image d’un homme fort qui a pour rôle de protéger et subvenir aux besoins de sa famille. C’est pour cela que la perte d’emploi du chef de famille est si mal vécue.
En gros, l’homme ment le plus souvent pour ne pas décevoir sa compagne. L’image qu’il veut donner de lui ne doit selon lui pas être entachée par des quelconques négligences, oublis, échecs. Il croit que sa compagne l’en admirera moins. Il se trompe bien sûr !

Car nous les mensonges, on les renifle à 10  km à la ronde !
Il faut qu’ils arrivent à comprendre nos gars que c’est justement le mensonge qui nous exaspère, et les fait baisser dans notre estime ! Qu’ils se mettent dans la tête que faute avouée est à demi pardonnée !!!

Bon allez, avant de clôre le sujet, nous non plus nous ne sommes pas toutes blanches.
Nous, les femmes, on ment pour d’autres motifs. Nos plus gros mensonges concernent les achats impulsifs qu’on va chercher à camoufler, les crises des shopping aigües qui nous poussent à dépenser des petites fortunes et nous mettent dans le rouge. On ment en fait parce qu’on se sent coupable et que l’on a honte d’avoir cédé à la tentation une fois de plus !
N’avez-vous jamais dit à votre compagnon alors qu’il vous questionnait sur une tenue qui lui semblait nouvelle « mais, non ! cela fait longtemps que je l’ai ! Je ne la mets pas souvent ! », alors qu’en fait, vous l’avez achetée il y a deux jours !!!…..
Ne cherchez pas ! Nous sommes toutes les mêmes !  Mais ça, chuut!!! les hommes ne le savent pas qu’on ment souvent aussi !

Christine, le 19 septembre 2013

A lire aussi:
Rendez-vous sur le blog sujets psychologie féminine
Retour sur le blog
Société
Education
Famille 

Couples
Au travail
Sexualité
Rencontres Internet, réseaux sociaux
Concepts novateurs
J’aime ça
En bref
Page Home

Pourquoi les hommes ont-il tendance à se laisser aller?

Bah oui alors, pourquoi les hommes se négligent mais exigent de leur femme qu’elle reste bien mimi???…. C’est la question que m’a posée Christine qui n’y est pas allée de main morte avec son article sur les bières et la brioche qui montre le bout de son nez sous le tee-shirt des types qui ont tendance à se laisser aller…

Comment ça, je me laisse aller ???? Ben si, je dois me laisser aller pour qu’on me pose une telle question. Eh ben non, désolé, ce n’est pas mon cas. Je ne fais pas partie des types qui une fois caser se complaisent à se laisser aller…

J’exige de ma femme qu’elle prenne soin d’elle et donc je prends soin de moi aussi pour elle (et aussi pour moi).

Bon d’accord, j’avoue, il m’arrive de traîner toute une journée le WE en jogging parce que je ne sors pas, mais en contrepartie j’accepte que ma femme reste en petite nuisette ;) Donc la question ne vas pas être simple à répondre pour moi, mais j’aime les challenges et puis si je me trompe, il y aura bien quelqu’un pour me reprendre ;)

Déjà, il ne faut pas partir du fait que l’homme se néglige seulement une fois qu’il est en couple. Ceux qui se négligent ne prenaient pas soin d’eux déjà avant d’être avec vous.

Après est-ce qu’on peut dire que c’est vraiment se négliger ? Moi, je dirai plutôt que c’est se laisser aller, se laisser vivre, ce qui est une grosse tendance chez nous (chez moi, le week-end, quand je passe mon dimanche pluvieux ou pas devant la console).

Beaucoup d’entre nous se sont fait habillés par leur mère jusqu’à ce que cela soit leur femme qui choisissent leurs habits.

Donc comment voulez-vous qu’on prenne soin de nous en choisissant la bonne tenue quand quelqu’una choisi des habits à notre place.

Maintenant, si Monsieur était tout beau à chaque fois que vous le voyiez et qu’il ne sait plus s’habiller depuis que vous êtes avec lui, je pense qu’il faut lui demander s’il n’avait pas une bonne fée pour l’habiller tout comme Cendrillon car il y a peu de chance que ce soit lui qui choisissait ses tenues.

D’ailleurs, un truc qui peut vous mettre la puce à l’oreille, c’est le fait qu’il avait quasi la même tenue à chacun de vos rencarts.

Donc non, les hommes ne se laissent pas aller ! Ils ont toujours été comme ça. Depuis tout-petits, ils ne se sont jamais occupés de leur look. Le look, c’était maman qui s’en occupait trop contente de pouvoir rejouer à la poupée. Et maintenant que le garçon a grandi, bien il ne sait pas faire et Madame doit choisir à sa place.

Mais la tendance commence à s’inverser. Depuis les métro sexuels, il y a beaucoup d’hommes qui commencent à prendre soin d’eux, à faire attention à leur image. Et donc, cette catégorie de gars ne devrait pas tomber dans ce travers du laisser-aller.

Alors, oui, actuellement, il y a encore beaucoup de types qui ne prennent pas soin d’eux, disons les plus de 30 ans.
Et oui, Mesdemoiselles, vous n’avez pas de bol, vous êtes tombées dessus ces anciens modèles. Mais il peut y avoir une solution, lui faire sortir les doigts du c.. (non, mais ça vas pas de dire des choses pareilles ????).

Bon je vais vous donner une solution, si vous êtes dans ce cas-là. Déjà, il faut que vous preniez soin de vous en premier (non !  parce que si vous ressemblez à Bobonne avec le jogging, les pantoufles, les bigoudis, c’est mort ! Vous pouvez rien faire, va falloir commencer par vous), puis il vous faut discuter avec votre mec.

Vous en avez marre de le voir avec son bleu de travail toute la journée et sortir avec vous en baskets chaussettes, un caleçon en jeans et un tee-shirt “j’aime la bière”. Ben dites le lui, soyez claire sur ce que vous voulez de lui et demandez-lui ce qu’il attend de vous. Dites-lui que s’il ne met pas du sien, vous n’y mettrez plus du vôtre non plus (du moins à la maison, ça serait bête de ne pas vous faire plaisir pour sortir).

Et s’il rétorque qu’il ne sait pas faire, ben c’est là que vous pouvez vraiment vous faire plaiz’ (en tout cas, moi, ça m’éclate), vous l’emmenez faire les boutiques, pas obligatoirement pour acheter mais pour essayer. Vous vous la jouez  Pretty Woman ou Cristina Cordula :) <
Vous entrez dans une boutique et le laissez choisir (bon prévoyez la journée, ça risque de pas se faire dans la facilité), guidez le pour qu’il comprenne ce qui va et ne va pas.

Par amour, il devrait être capable de prendre soin de lui par lui-même.
Et s’il ne veut pas faire d’efforts, ben montrez lui ce que vous devez subir vous :) et mettez lui la honte un peu !

En tout cas, avec moi, je vous assure que cela aurait marché.

Mince, j’ai pas parlé de la bière et de la brioche.
Ouais, ben là, c’est compliqué, la bière, c’est la vie donc on n’y touche pas.

Trenty, le 13 septembre 2013
http://chronique30aire.blogspot.fr/

A lire aussi:
Rendez-vous sur le blog sujets psychologie féminine
Retour sur le blog
Société
Education
Famille 

Couples
Au travail
Sexualité
Rencontres Internet, réseaux sociaux
Concepts novateurs
J’aime ça
En bref
Page Home

Pourquoi l’homme a besoin de mater ? vu par Trenty, notre blogeur…

Trenty, notre trentenaire blogueur, s’est plié au difficile exercice que de répondre à la question suivante: Pourquoi l’homme ne peut s’empêcher de mater? Voici le fruit de sa réflexion.

Depuis qu’on m’a proposé de traiter ce sujet, je me suis rendu compte que je matais. Non je déconne, je m’en étais déjà rendu compte avant. En tout cas depuis je me suis posé quelques questions. Est-ce que je mate vraiment ?
Bon si on prend le fait que mater veut dire regarder ou reluquer, oui, je mate.

Alors que si l’on partait du principe que mater voulait dire dompter ou dresser, alors là, je dis non. Sérieux, vous avez déjà vu un mec dompter une fille en pleine rue ? ça ne se fait pas. Et même dans l’intimité du foyer, je me vois mal dresser ma femme.

Donc on est d’accord la question est bien sur le fait de mater dans le sens reluquer.

Qui et quoi je reluque ?

En fait, je me rends compte que je reluque tout le monde, les filles et les mecs. Mais c’est vrai que j’ai une forte tendance à avoir mon regard qui se pose sur le corps des demoiselles plutôt que celui des mecs.

Si je regarde les deux sexes, c’est parce que j’ai tendance à regarder comment sont habillés les gens qui m’entourent, leur façon de bouger et leur façon de vivre.

Oui, c’est de la curiosité, mais ne serait-ce pas un début d’explication à la question de base ? Et si mon regard se pose plus sur la gente féminine, c’est aussi pour voir leurs jolis yeux, leur sourire avenant, leurs courbes généreuses.

Mais les filles n’en font-elles pas autant de leurs côtés ?

Quand est-ce que je reluque ?

En fait, plus ou moins tout le temps. En me promenant dans la rue, en étant assis à la terrasse d’un café et même devant la télé. Je passe mon temps à ça.

Est-ce que je suis un vicelard à mater comme ça ?

Bon comme c’est moi qui pose la question et que je réponds, je dirais non. Pas fou quand-même, je ne vais pas me traiter de vicieux (même si je dois bien l’être un peu).

Pour m’excuser de mater comme un porc, je dirais qu’il serait bête d’aller dans un musée sans en regarder les œuvres.Et les femmes sont un peu les œuvres dans nos vies donc autant en faire profiter nos yeux.

Pourquoi matons nous aussi facilement ?

En fait, en tant que mec, on a l’esprit souvent plus libre que les femmes, ce qu’elles nous envient d’ailleurs tout comme elle nous le reproche à cause du nombre de bourdes que ça nous fais faire (mais c’est un autre sujet).

Le fait que nous ayons l’esprit plus libre, nous fait papillonner du regard qui se pose sur les plus jolie fleur afin dans compléter les attraits.

Donc est-ce que nous avons vraiment ce besoin de mater ?

Je ne crois pas pas que nous avons vraiment un besoin de mater, mais plutôt, une facilité à le faire.
Si c’était un besoin, on ne pourrait vraiment pas s’en empêcher et on serait malade de ne pas pouvoir le faire si quelques choses nous en empêchés.

Comme par exemple notre copine à notre bras qui nous le broie à chaque fois qu’elle nous voit mater une fille dans la rue (comment ça, ça n’arrive jamais ?).

Quand je suis avec ma femme, j’évite de laisser trop vagabonder mon regard au risque de le laisser trop longtemps sur une fille donc j’arrive à ne pas mater et donc ce n’est pas un besoin. Quelle phrase compliquée pour dire un truc tout simple!

Conclusion

Pour conclure, je ne dirai pas que mater est un besoin, mais plus un plaisir.
Tout comme certaines d’entre vous qui rentrent dans un magasin de chaussures pour regarder les nouvelles paires simplement pour le plaisir. Ouh là, faut que j’évite d’utiliser des clichés pareils!!!

Bon j’espère avoir répondu à la question.

En tout cas, si votre mec mate une autre fille quand vous êtes avec lui, vous pouvez lui mettre un coup de coude dans les côtes, il n’en mourra pas ;)

Trenty, le 03 septembre 2013
Chronique d’un trentenaire

“T’as vu Chéri, je me suis fais faire une coupe au carre ?”

Vous avez déjà échangé ces phrases, vous connaissez ce scénario ? 
Vous allez chez le coiffeur, vous sortez dans la rue, vous avez l’impression que tout le monde remarque votre nouvelle coupe au carre.  Vous vous sentez bien, une nouvelle tête! 
Et puis, vous rentrez chez vous, vous dites bonjour à votre chéri, à vos enfants. Et là, rien ! Nada ! Nichts! Niente! Le silence! Personne n’a remarqué votre nouvelle coiffure.

Avouez que c’est blessant!
Vous dites alors assez fort à qui veut bien l’entendre. 
“Vous aimé ma nouvelle coupe au carre?” Et là, à l’unisson! “ah, oui t’es trop belle maman!” Et chéri de rajouter: “oh, euh, j’avais pas fait attention” La phrase qui tue!

Le problème, mon gars, c’est que tu fais jamais attention ! Je suis transparente ? t’as un problème de vue ?Ouh !!!! Grrrrrrrrrrrr!!!!! tu m’énerves !
Comment est-ce possible que ton gars ne remarque pas que tu avais les cheveux longs raides et fatigués, et que tu reviens avec une jolie petite coupe au carre toute fraîche! qui de surcroît te donne 5 ans de moins!

Dites moi que je suis pas seule à vivre cela que cela vous arrive aussi !
Rassurez moi !
Euh, si un jour je me fais teindre les cheveux rouges, vous croyez qu’il va remarquer mon homme?!!!
Comment expliquer que nos hommes ne remarquent pas nos efforts pour les séduire ?
En fait-on trop ?

Tu fais quoi ce week-end ? – “ben rien, je reste à la maison, il est avec sa femme !……..”

Au secours, n’avez-vous jamais eu dans votre entourage une connaissance, une amie, ou vous-même peut être dans le passé, ou au présent qui hélas à notre grand désarroi est éprise d’un homme marié…
Au nom de la morale, oui, on sait, c’est pas bien ! On le sait ! Pas besoin de nous le rappeler. Mais dans les faits, on choisit pas toujours vraiment.
Les femmes qui tombent amoureuses d’un homme marié, le paient cher. Quand il est avec sa femme, la vie s’arrête et suspendu. Il faut attendre… 

Souvent une belle jeune femme célibataire la trentaine rencontre, tiens début janvier par exemple, sans l’avoir cherché dans le milieu professionnel la plupart des fois, un homme séduisant aussi, la quarantaine bien souvent, charmant, charmeur qui sait lui dire ce qu’elle a envie d’entendre, et cerise sur le gâteau, marié, bien sûr !  Et voilà que son cœur se met à battre, qu’elle commence à guetter ses pas dans le couloir, à repérer son heure de déjeuner au restaurant de l’entreprise, à rougir en le voyant.

De son côté, il ne lui facilite pas la tâche, tel Satan personnifié, il la complimente sur ses tenues, la félicite pour son efficacité au travail, pour ses idées pertinentes. Et là, badaboum, la jeune femme “falls in love” (tombe en amour) comme disent les anglais ! C’est la catastrophe !  Il lui envoie un mail sur la messagerie interne de l’usine. Elle résiste, n’y répond pas.  Il passe alors à la vitesse supérieure et se procure son numéro de portable auprès d’une collègue moyennant une excuse bidon, et lui fixe un rendez-vous le jour même autour d’un verre.

Toujours très résistante, la jeune femme ne répond pas, et s’en mordant les lèvres à saigner ne se rend pas au rendez-vous…. Le téléphone sonne, c’est lui…
Et là, il lui avoue qu’il a craqué littéralement pour elle dès le premier jour où il l’a vue, qu’elle est vraiment la femme qu’il recherche.

Sur ce, notre belle célibataire lui rétorque qu’à son annuaire gauche brille un drôle de bijou qui ressemble à une alliance…!!!   L’homme se justifie sans honte, et sans vergogne qu’en effet, il est marié, mais que rien ne va plus, qu’il envisage rapidement le divorce avec sa femme.

Méfiante, notre belle insiste et demande le pourquoi de ce mal être dans son couple. Il lui explique que depuis des mois, il n’y a plus rien avec sa femme, qu’elle se laisse aller physiquement, qu’elle ne fait plus d’efforts pour le séduire, et tatati et tatata ! Mais il insiste qu’elle est la mère de ses enfants et qu’il fera les choses dans les règles de l’art avec tact et respect (hi hi hi !)

Il se montre tellement persuasif dans ses propos, que notre belle accepte un rendez-vous pour le lendemain soir même heure après le bureau.
Toute la soirée et la nuit qui précède le rendez vous, tout se mélange. “Il me plait, il est trop craquant, tellement intelligent, mais non, t’as pas le droit, il est marié, t’es une garce si tu fais ça !” Et puis, d’un coup se lève en pleine nuit, ouvre l’armoire, la vide sur le lit et fait mille essayages pour le rendez-vous galant du soir……

Ca y est, ma belle, trop tard, telle la guêpe dans la toile d’araignée, tu es faite ! et ta souffrance ne fait que commencer !

Le rendez vous se passe très bien, il la complimente sur sa beauté, sa grâce, sa classe même.  Il tente un baiser, qu’elle refuse luttant contre son envie de se jeter dans ses bras, elle qui n’a pas eu de tendresse depuis si longtemps. Elle résiste.
Ils se revoient le lendemain midi et déjeunent à l’extérieur “en cachette” pour ne pas éveiller les soupçons des collègues ! (l’enfer commence ma belle, tu vas devoir longer les murs, baisser les yeux, vivre ton portable à la main à la douche, aux WC).
Il réussit même au bout de deux semaines à se “dégager” une soirée entière pour elle en prétextant à sa femme un repas professionnel pour la signature d’un gros contrat.

Et bien, vous savez ce que ce fût ce gros contrat ? Je ne vous fais pas de dessin ? Ce fût son contrat de mort à notre belle avec pour clause principale “être disponible et ouverte (sans jeu de mots) dès que Monsieur en aura le temps et l’envie”. Ce contrat se signe dans les draps froissés d’une chambre d’hôtel, et là, Mademoiselle est engagée pour une période indéterminée…., en CDI à moins qu’elle ne trouve le courage de démissionner….

Les semaines passent, les baisers volés au coin d’un couloir, les soirées volées (une toutes les deux trois semaines), les rancards sur un parking le samedi matin pour se faire un bisou pendant que Monsieur va acheter les billets de théâtre pour sa soirée avec sa femme le soir.
Chaque week-end, notre belle est seule et archi seule guettant le moindre texto qui l’aidera à passer le week-end et à avoir le sentiment qu’elle est un peu avec lui.

Notre belle réclame au bout de trois mois de relations un week-end entier, et l’interroge sur quand il va enfin se décider à demander le divorce, lui qui se dit fou d’amour pour elle. Les réponses sont toujours évasives. “J’attends le bon moment” dit-il.

Juin arrive, il lui annonce qu’en Juillet il part quinze jours avec sa femme et ses enfants en Martinique, mais qu’il ne s’inquiète pas, qu’il l’appellera tous les deux jours et lui fera des textos  !!!! Cool ! extra !!!

Les quinze jours durent un enfer, les textos n’arrivent pas tous les deux jours, mais plutôt tous les 5 jours. Elle devient dingue. Plusieurs fois, elle est tentée de l’appeler mais ne le fait pas.

Ses amies tentent de la sortir, de lui dire de larguer ce “crétin”, de s’amuser, d’ouvrir les yeux et de voir ce beau gosse qui habite l’immeuble en face dont elle leur a parlé et qui lui fait les yeux doux depuis qu’il lui a changé une roue. (en plus, elle le trouve adorable). Mais non, rien n’y fait. Elle l’attend, et souffre……

Le retour de Martinique arrive enfin. Monsieur est tout bronzé, encore plus beau. Sur son iPhone, elle aperçoit inopinément une photo de lui et de sa petite famille en fond d’écran. Cool….

Bon, vous m’avez compris ? Elle fait comment pour sortir de la toile d’araignée la jeune et jolie guêpe prisonnière depuis 7 mois d’un mec qui nous l’avons bien compris est bien avec sa maîtresse et avec sa femme, et ne quittera jamais sa légitime ?….

Avez-vous vécu cette situation ?
Comment vous en êtes-vous sortie ?
Ou peut-être, cette situation vous convenait-elle ? Libre de faire ce que vous voulez le week-end.
Racontez-nous votre expérience, et oserais-je dire : Mettez en garde celles qui sont prêtes à succomber à un bel apollon….marié !

Tiens, il a un nouveau contact sur Facebook ! c’est qui ?

21h30,  les petits sont enfin couchés, le lave-vaisselle en route, le p’tit déj trône sur la table. Julot travaille sur son PC dans le bureau (enfin, il bosse, c’est ce qu’il me dit en tout cas !). Moi, j’me balade sur les chaînes numériques ,c’est de pire en pire. Tu as 200 chaines, mais pas un truc qui retienne ton attention ! Incroyable. Je ferais bien un câlin, mais Julot est occupé….bientôt il caressera plus les touches de son clavier que les pores de ma peau !!!Bon aller je file sur FACEBOOK histoire de fouiner un peu, de voir « the TRUC » que j’aurais manqué..


Personne n’a commenté mon mur, zut alors ! Toute façon, y a personne qui m’aime !!! Ah si ! Sophie, d’ailleurs, c’est qui cette Sophie, je ne me souviens même plus où je l’ai connue ( !!!) a gratifié mon dernier com d’un « J’aime » !!! (entre nous, tu aimes quoi ma belle, je mets en ligne un truc trop débile, et toi tu sais pas quoi faire, tu mets « j’aime » !!!)

Je clique comme ça sur le profil de Julot, et là, tiens, bizarre ! Julot n’a plus 9 contacts mais 10 !!!! Je passe en revue de bas en haut de haut en bas sa liste de contacts à la recherche du « suspect » ! Sauf que je m’aperçois que c’est pas un nouveau contact, mais UNE nouvelle contact !!!!!  Julie JOLY ! Mince alors, en plus elle porte bien son nom la nana, elle est vraiment trop jolie !!!! Et si je vous dis que sur son mur, elle affiche clairement son célibat, son manque d’amour (la pauvre petite !). Je vous épargne les photos où le balancer de sa longue chevelure fait concurrence à son décolleté méga plongeant où n’importe quel mec normalement constitué à moins d’être homo ou prêtre y baverait d’envie !

Bon alors, les filles, je fais quoi ? je fonce dans le bureau, je lui saute à la gorge et lui crie « c’est qui cette pétasse avec qui t’es amie sur FACEBOOK ? ». Vous vous feriez quoi ?……..

Que pensez vous des réseaux sociaux et de leurs incidences dans la vie de couple?  Cela crée t-il des tensions dans votre couple ?
Est ce aller jusqu’à entraîner la rupture ?
Ou considérez vous cela juste comme un amusement sans danger ?
Ne pensez-vous pas que c’est un excellent outil de drague?
Ou ne pensez-vous pas plutôt que je suis vraiment trop jalouse? Allez, dites-le! 

Cerveau de l’homme et de la femme: pourquoi on ne se comprend pas toujours ?

J’ai eu envie d’essayer de comprendre en lisant, en écoutant des émissions, des reportages de décoder la façon dont échangent et se comprennent les hommes et les femmes. En voici un petit résumé.Bon on est d’accord, déjà vous savez bien que eux, ceux sont des martiens et nous sommes des Vénusiennes (cf.  Les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus de John Gray à lire absolument). Première chose.
Ensuite, vous savez que le cerveau de l’homme et de la femme sont différent.

Savez-vous que les femmes entendent 2,3 fois plus fort que les hommes ? Si bien, que quand l’homme croit parler normalement et doucement, la femme l’entend hurler et vociférer.

Savez-vous que les femmes entendent avec les deux hémisphères de leur cerveau, le gauche et le droit, tandis que les hommes  entendent uniquement avec leur hémisphère gauche. ?
L’hémisphère gauche leur permet une écoute verbale, logique, critique. La femme en associant son hémisphère droit  entend les discours plus emplis d’émotion, plus subjectifs et les associent à ses désirs, ses craintes, ses valeurs éthiques et sociales. Une femme est plus sensible aux intonations de voix, à la respiration, aux mots choisis. Il y a donc une grande différence non seulement dans la façon dont un homme et une femme vont percevoir un message, un discours donné, et aussi une grande différence parfois entre ce que l’homme a voulu émettre et ce que la femme a retenu !

Enfin, je vais vous faire rire :
les récentes recherchent sur le décryptage du génome humain viennent de rapporter que l’homme et le singe mâle possède un patrimoine génétique commun à hauteur de 98.4%, alors qu’entre l’homme et la femme, la différence est de 5% environ. Donc, Mesdames, Mesdemoiselles, un homme est plus proche d’un singe mâle que d’une femme ! ça fait flipper, non ?

Alors, tirons le meilleur de ces brèves démonstrations scientifiques, et  soyons sympas, disons que parfois, ce n’est pas qu’ils sont maladroits, c’est que nous ne comprenons pas toujours ce qu’ils veulent nous faire passer comme message ! Leur langage et le nôtre sont différents, et nous sommes de deux espèces différentes, qu’on se le dise ! Et nous aurons donc moins de mal à supporter leur façon de se comporter.

Vous avez des anecdotes, des cas drôles à nous raconter.
Allez-y, faites nous en profiter !

Exprimez-vous les filles

Je vous confirme que les hommes lisent en cachette nos magazines feminins !

J’avais souvent eu l’impression dans mes différentes relations (je vous rassure, il n’y en a pas eu 50 non plus) qu’il arrivait que mes magazines feminins, surtout ceux du type COSMO, les rares fois où je l’achetais (vacances, voyages ou longs week-ends) changent de place…. (je vous rassure, pas les magazines contenant des recettes de cuisine, plutôt traitant de sujet olé olé qui me font bien rire, ne nécessite aucun effort intellectuel de mon petit cerveau débordé et me détendent !

Comme si d’autres mains que les miennes l’avaient touchées et d’autres yeux que les miens l’avaient parcouru… Et je les ai surpris en flag’ !!!

J’ai demandé à mes amis hommes si c’était vrai, si eux le faisaient et ils ont avoué en rougissant : oui, cela nous arrive !!!
J’ai dit « vous espérez y trouver quoi ? » et les réponses furent principalement :

1 – « SAVOIR CE QUE PENSENT LES FEMMES »

2- « COMPRENDRE LES FEMMES »

Ah bon ?
Alors finalement, ils se posent les mêmes questions que nous les types !
Et puis, comprendre les femmes ! ça m’a fait sourire ! y a quoi à comprendre ?
S’ils faisaient un peu plus attention à nous, à ce qu’il se passe dans la maison, ils comprendraient tout seuls et n’auraient pas besoin d’aller chercher les réponses dans les magazines feminins !

Par contre des fois, ils doivent se marrer ou pas !!! car il y a des thèmes où ils en prennent un peu pleins la figure !

-          C’est quoi un bon amant ? (du style, celui que j’ai n’est pas top !)

-          Bon, allez, c’est décidé je romps ! (du style, j’en ai marre, je ne suis pas heureuse, je me tire !)

-          Je ne fais plus rien à la maison tant qu’il ne s’y met pas ! (du style, il « fout » rie à la maison !

-          Pas de mec, pas grave, je me débrouille moi-même !!!! (du style, émancipées les nanas !)

- ou mieux, je l’aime, mais pas de plaisir avec lui (là, le type doit se dire et si la mienne faisait semblant…)

-          Je l’ai trompé, et je ne regrette pas !!! (du style, m..de, elles peuvent le faire aussi ?!)

Tous ces sujets font que cela doit pédaler le petit vélo dans leur tête !!! Soudain, ils ne nous voient plus comme bobonne à  la maison, fidèle petite épouse. D’un coup, ils prennent conscience de l’émancipation féminine !!!

Cependant, je les soupçonne de nous piquer nos bouquins plutôt pour les rubriques qui traitent de ce que Mesdames aiment plutôt bien en termes de câlins…..
Et là, c’est limite, s’ils ne doivent pas prendre des notes en cachette !
L’idée saugrenue me fait bien rire !

Et vous, avez-vous surpris votre homme en train de lire vos COSMO et autres ?
Vous avez une idée de pourquoi ?
Comme si nous, on allait lire leur bouquin de motos !