Constipation: retrouver un confort intestinal dans la durée

La constipation n’est pas une fatalité. Les modes de vie modernes peuvent mettre notre organisme à rude épreuve. Ainsi, les problèmes de transit sont fréquents chez la femme, mais il est possible de les combattre au quotidien par une hygiène de vie toute simple qui respecte la flore intestinale.

Quand peut-on parler de constipation?
La constipation se manifeste par un ralentissement de la fréquence d’évacuation. Bien qu’il n’y ait pas de normes, la fréquence de passage à la selle doit être au minimum d’une fois tous les trois jours. La constipation est une modification du rythme de digestion propre à chacun. Les éléments se déplacent alors trop lentement dans le gros intestin. On parle d’un transit paresseux.

Quelles sont les causes possibles de la constipation passagère ou permanente ?
Comme notre corps réagit à notre état émotionnel mais également à notre état en général, il est très sensible au stress, aux chocs psychologiques, à la fatigue et un état de faiblesse physique ou psychologique peut entraîner une lenteur du transit.
Une des autres causes majeures de la lenteur du transit reste bien sûr une alimentation qui ne comporte pas assez de fibres. Nous verrons plus bas comment retrouver un confort intestinal grâce à un régime riche en fibres qui prendra soin de votre muqueuse intestinale, élément fondamental d’un bon transit
Une autre cause moins connue reste le fait de trop attendre quand la constipation se manifeste. Car au-delà de l’inconfort causé par un ventre ballonné et des gaz parfois, plus vous attendez, plus les matières fécales séjournant dans le côlon perdent de leur hydratation et deviennent difficiles à évacuer, et entraîneront des douleurs lors du passage à la selle.

1 – TRAITER LA CONSTIPATION:

SOLUTIONS DE TRAITEMENT CURATIVES

Le réflexe d’utilisation de laxatifs osmotiques est fréquent. Leur rôle est de retenir l’eau dans les intestins pour ramollir les selles. Ils sont généralement jugés désagréables au goût.
Il existe aussi les lubrifiants mais il complique l’absorption des vitamines et nutriments.

Les coups de pouce du type aliments diététiques pour lutter contre la constipation

Enfin, en cas de constipation passagère ou pour un traitement doux, naturel et respectueux de la muqueuse intestinale, vous pouvez optez pour des solutions diététiques naturelles à utiliser en concertation avec votre médecin. N’hésitez pas à solliciter votre médecin ou pharmacien. Assurez-vous que le produit proposé soit composé à 100% de fibres naturelles et de préférence sans gluten, sans lactose et sans colorant.

ABSORPTION D’ALIMENTS NATURELLEMENT LAXATIFS
 Certains aliments sont des laxatifs naturels puissants. Autant les utiliser avant de penser aux laxatifs.

2- PRÉVENIR LA CONSTIPATION:

L’adoption d’un régime riche en fibres aussi souvent que possible :
Il n’y a pas de secret. Un bon transit passe par une consommation régulière et en quantité suffisante de fibres présentes dans les légumes, les fruits et les céréales complètes.
En effet, il suffit de comprendre que les fibres encouragent le système digestif à évacuer d’avantage. Retenez donc que consommer des fibres est un remède naturel contre la constipation, ni plus ni moins.
Les légumes à consommer en priorité sont : fenouil, blettes, épinards, carottes et courgettes.
Ne lésinez pas sur les légumineuses très favorables à une bonne évacuation des déchets.
Les fruits secs sont excellents aussi pour le transit.

La consommation quotidienne d’eau en quantité suffisante :
Il est fondamental de vous assurer que vous buvez suffisamment pour permettre l’évacuation des selles grâce à leur hydratation.

 

En conclusion, il est possible malgré notre rythme de vie effréné de lutter durablement contre la constipation. Cela passe par une bonne hygiène alimentaire, la base évidente d’une bonne santé. Commencez à faire un point sur votre alimentation. Vous vous apercevrez combien celle-ci peut être améliorée et contribue à prévenir ainsi la constipation, l’obésité, le diabète, le cholestérol, le vieillissement prématuré cutané, etc…. Le corps est une très belle machine qu’il est fondamental d’entretenir régulièrement, quotidiennement pour éviter la panne… ou la casse !

 

Christine, le 10 février 2015

Autres sujets:
Les poux

Home
Parlons en

Laisser un commentaire