La recette du bonheur en couple


Entretenir de bonnes relations avec Chéri !
ou quels sont les ingrédients de la recette du bonheur en couple… 

En relisant mes différents billets, je me suis aperçue avec stupeur que nous ne parlions que difficultés… Oui, pour être tout à fait honnête, ce  n’est pas simple, les relations hommes-femmes… Il faut dire que tout est mis en œuvre pour que nous ne parvenions pas à une entente cordiale aussi facilement que cela… Entre éducation de mauvaise qualité, images surjouées pour se « protéger » et croyances infondées, effectivement, la partie n’est pas aisée et pourtant… Il n’y a rien de plus naturel, en fait… Petit tour d’horizon des ingrédients nécessaires pour filer le parfait amour avec Jules…

De la confiance

Avoir confiance en Chéri ne signifie pas simplement savoir qu’il ne va pas sauter sur la première venue, non, ça, c’est vraiment le strict minimum… Cela veut dire que nous savons que c’est un homme bien, qu’il agit, dans la mesure de ces capacités, pour le mieux – Eh si ! Chéri n’est pas Super Man et lorsqu’il « fait des erreurs », ce ne sont que des « erreurs », en aucun cas une volonté manifeste de nous prouver à quel point nous ne comptons pas ! -, cela signifie également que nous savons qu’il nous veut du bien… Et c’est un point très important… Chéri n’est pas un être abominable exerçant son pouvoir diabolique pour nous mettre à genoux (n’y voyez aucun sous-entendu !)… Non, Chéri est un être humain, qui peut être blessé et du coup, agir comme un imbécile, mais il n’a absolument pas pour projet de nous réduire à l’esclavage !

De l’affection

Ben oui, il en a besoin. Comme tout un chacun d’ailleurs, mais lui, c’est un homme, on lui a appris que c’était une marque de faiblesse que d’en demander. Pourtant, c’est aussi important pour lui que pour nous… Donc, qui dit affection dit caresses, baisers, mots doux et autres gentillesses… Vous seriez surprise de voir à quel point cela peut le toucher sous ses airs de mal des cavernes ! Et c’est bien normal, il vous aime, chacun de vos mots résonne en lui, chacune de vos attentions le touche, même s’il ne sait pas forcément l’exprimer !

Un soupçon de fierté

C’est agréable lorsque les gens qui nous entourent voient nos réussites, nos actions positives, nos efforts aussi… Si les femmes ont besoin de se sentir choyées et désirées, les hommes ont besoin de se sentir admirés, et surtout par leur femme. Ils ont besoin de voir dans leurs yeux que ce sont des types bien, qu’ils réussissent à la rendre heureuse celle qui partage leur vie (bien que cela ne soit absolument pas de leur responsabilité), d’une certaine façon, ils jugent leur virilité au travers du regard que leur femme posera sur eux… Si ce n’est pas une marque d’amour, çà ! Et puis, si l’on y réfléchit, il y a beaucoup de choses que Chéri fait relativement bien, non ?

En fait, pour une raison que j’ignore, il n’est pas rare que nous nous étalions sur les manques de Chéri, sur ce qu’il ne fait pas, sur la « mauvaise volonté » des hommes, comme sur leurs « manières insupportables »… Effectivement, ce ne sont pas des femmes, mais Dieu merci, nous ne les aimerions pas tant sinon !

Marie May, le 23 juillet 2013

Vous avez aimé cet article, vous aimerez du même auteur:
La recette du bonheur
Gérer ses problèmes de couple
Qui sont les hommes?
Avouer son adultère
La relation sparadrap
Gérer ses frustrations 

4 commentaires sur “La recette du bonheur en couple

  1. Dj My Art on a écrit:

    Se voir offrir un bouquet, acheté ou cueilli…
    Se faire réveiller par des bisous, caresses ou autres…
    Se faire inviter au restaurant, ou au cinéma, ou au théâtre, ou à un spectacle…

  2. Dj My Art on a écrit:

    Hallelujah lorsque je lis, dès le début : « Entre éducation de mauvaise qualité, images surjouées pour se « protéger » et croyances infondées, effectivement, la partie n’est pas aisée et pourtant… Il n’y a rien de plus naturel, en fait… » !!! Petit plaisir du matin… Merci :-)
    De même, un peu plus loin avec le constat qu’en effet, le partenaire (tout comme LA partenaire) est tout simplement un être humain, imparfait(e), maladroit(e), qui réagit comme il(elle) peut, avec son histoire personnelle, ses propres bagages et non pas en effet en « être abominable exerçant son pouvoir diabolique pour nous mettre à genoux » (et question sous-entendu, pourquoi pas, ainsi ou autrement d’ailleurs… surtout qu’il y a encore du chemin à parcourir à ce sujet… mais ça devrait faire l’objet d’une de mes prochaines chroniques…).
    Merci également Marie de souligner combien nous aimons et avons besoin d’affection, de tendresse, de caresses, de câlins… d’attentions… Pourquoi par exemple offrir un bouquet de fleurs ne serait réservé qu’aux hommes pour leurs compagnes ? J’ai toujours été sensible à ce genre de geste de la part de mes partenaires. Je me souviens d’une charmante jeune élève infirmière venue m’accueillir à la gare avec un bouquet… hhuuuuuuuuuummmmmmmmmmm !!
    Je crois que nous sommes, hommes et femmes, à la fois imparfaits et semblables… Nous nous plaignons souvent les uns des autres mais au fond, nous nous aimons.

Laisser un commentaire