Quand la vie à deux devient insupportable


Il n’est malheureusement pas rare, dans une vie à deux, que Chéri devienne complètement incontrôlable, désagréable, à la limite de la méchanceté. Tout naturellement, nous répondons à ses agissements, sur la défensive, entrons dans la guerre et bien souvent, c’est le début de la fin…

La peur, la seule responsable

D’une manière générale, lorsque quelqu’un agi d’une façon inhabituelle, c’est que quelque chose l’y pousse. Nous savons bien cela et lorsque Chéri modifie son comportement, nous avons tendance à l’attribuer à un désintérêt de sa part, un manque d’amour, voire, parfois, à son éventuelle envie d’ailleurs.  La peur d’être abandonnée, remplacée, ou rejetée ne nous permet pas de voir la situation dans son ensemble, ni même de considérer Chéri. D’une certaine façon, dans des moments comme ceux-là, nous devenons le nombril du monde et considérons que la raison de son attitude est forcément en rapport avec l’amour qu’il a pour nous. D’ailleurs, il n’est pas rare que nous utilisions des termes tels que : « S’il m’aimait, il n’agirait pas de cette manière ». A aucun moment nous n’imaginons une seule seconde que Chéri puisse être en difficulté, et c’est bien là qu’est le problème dans la vie à deux.

Chéri est un être humain

Aussi dingue que cela puisse paraître et malgré tous ses mécanismes de défense tendant à prouver le contraire, Chéri a un cœur. Lorsqu’il est en difficulté, que ce soit par rapport à sa vie pro ou même lorsque ce qui lui est difficile se situe au niveau du couple, il a besoin de soutien, comme tout le monde. Il n’est pas rare que la manière dont il l’exprime ne soit pas des plus tendres, et c’est à ce moment, précisément que commence le cercle infernal de la guerre dans un couple. La vie à deux devient insupportable.

L’agressivité dont il fait preuve n’étant pas perçu comme un signal d’alarme, mais comme la preuve incontestable de son mauvais fond, nous commençons à nous défendre, au lieu de lui apporter notre aide et d’essayer de comprendre, avec lui, là où le bât blesse. Ce qui équivaut, tout bonnement, à mettre de l’huile sur le feu…

Œil pour œil

Il ne faudra que très peu de temps pour que le retour à la maison soit synonyme de boule au ventre et de disputes inévitables, pour que les seules pensées que nous ayons envers Chéri ne soient que des reproches et des séances de « comptages de points », pour que les seuls projets que nous ayons soient de lui rendre coup pour coup… Bien évidemment, il en fera de même, deviendra de plus en plus agressif, de plus en plus « méchant », de plus en plus détestable… Si bien que le couple devient le théâtre d’affrontements terribles, à la limite du tolérable. La vie à deux devient vraiment un cauchemar.

A ce stade, il y a deux façons pour que cela s’arrête… La rupture, solution la plus fréquente lorsque la vie à deux devient insupportable.  Ou alors la volonté de l’un des deux de sortir de ce cercle infernal et de reprendre les choses au moment même où les choses ont commencé à déraper. Au moment précis où, nous nous sommes crues en danger, au moment où nous avons commencé à nous défendre. Et pour ce faire, il n’y a pas trente-six mille solutions, il faut baisser les armes, apaiser la situation, cesser de se défendre et regarder chéri, percevoir sa difficulté, et essayer de lui témoigner du soutien et de l’intérêt.

Et oui, la vie à deux peut redevenir belle…. il suffit de le vouloir…

Marie May, le 8 août 2013

Vous avez aimé cet article, vous aimerez du même auteur:

La recette du bonheur
Gérer les frustrations
Qui sont les hommes
Avouer son adultère
Gare à la relation sparadrap
Lâcher prise
Gérer une rupture

Vous avez aimé cet article, vous aimerez également sur le thème du couple :

Vivre avec un homme, les trois principales erreurs que commettent les femmes
 Comment exprimer son amour pour améliorer son couple
Comment attirer les hommes qui vous plaisent pas les autres

Laisser un commentaire