Qui sont les hommes ?

Princes Charmants ou voleurs de vertus ?…
On les aime, ils nous rendent folles, on ne peut pas s’en passer, parfois on leur arracherait volontiers les yeux (si, si…), ils nous font rêver, on les adore, ils nous rendent belles, uniques, mais au fond, qui sont-les hommes vraiment ?

Voilà, je viens de poser LA question à un million de dollars… (Enfin une des…)
Parce qu’il faut être clair, le discours change à chaque décennie…

Enfants, nous sommes bercées de contes magiques, d’histoires toutes plus magnifiques les unes que les autres… Chaque soir avant de nous endormir, nous écoutons, les oreilles grandes ouvertes, les récits de ces preux chevaliers qui, prêts à tout pour conquérir le cœur de leur Belle, bravent mille dangers et défient quiconque oserait se mettre entre eux et la femme de leur vie…

Chaque soir, nous nous endormons avec la certitude qu’il viendra, tôt ou tard, nous arracher à cette vie finalement si triste sans amour…

Adolescente, le preux chevalier disparaît, remplacé illico presto par un vaurien, amateur de sensations fortes, toujours prêt à tout, mais cette fois-ci, pour nous coincer entre deux parties de Call of Duty (enfin à mon époque, c’était plutôt Zelda…).

L’idée de nous rendre heureuses jusqu’à ce que la mort nous sépare ne lui a même pas effleuré l’esprit, alors que nous, nous en sommes absolument sûres, nous avons bel et bien rencontré l’homme de notre vie…

Chaque soir, tellement effrayé par la description que nous a bien faite notre entourage de cet odieux personnage, nous n’écoutons pas nos hormones en ébullitions, mais le petit ange tendrement déposé sur notre épaule droite par papa et maman…  Bon ok, nous nous endormons quand même toujours avec la certitude qu’il viendra…

Jeune adulte, nous commençons à  apprivoiser le mâle (enfin, disons surtout que le petit ange a disparu), mais nous sommes toujours aussi déconcertées par les nouvelles révélations dont nos amies nous font part… En plus d’être de satanés menteurs, ils sont aussi lâches et relativement bordéliques… Mais là encore, chaque soir, nous nous endormons blottis contre lui (et cette fois-ci, en vrai…).

On peut continuer comme çà longtemps…

Le fait est que nous les aimons ces hommes, alors soit nous sommes complètement névrosées (oui, ben y’à pas de mal à ça), soit nous n’envisageons peut-être pas les choses sous le bon angle…

Le fait est que je suis obligée de vous dire, que grand nombre d’entre nous, dont j’avoue –un peu honteusement- avoir fait partie pendant très longtemps, neconsidèrent pas les hommes comme des êtres humains, au sens large du terme…

Derrière leurs allures de mâles des cavernes, les hommes ont eux aussi des sentiments, des peurs, des doutes, des blessures et surtout, des attitudes qu’ils croient devoir adopter pour être des hommes, des vrais… Ce ne sont ni des Princes Charmants, ni des crapules, mais à bien y regardez, nous ne sommes ni des Princesse, ni des Catins… Nous sommes des êtres humains, en chair, en os et en « bizarreries comportementales », rien de plus, rien de moins…

Tout l’enjeu d’une relation épanouissante se situe là, en fait, dans la perception erronée que nous nous trimbalons de génération en génération depuis bien trop longtemps maintenant sur les hommes!

Alors, je ne sais pas ce que vous en pensez, mais l’idée de partir à leur rencontre m’a séduite, j’espère qu’il en sera de même pour vous !

Marie May, le 12 juillet 2013

Vous avez aimé cet article, vous aimerez du même auteur:
La recette du bonheur
Gérer ses problèmes de couple
Avouer son adultère
Gare à la relation sparadrap
Lâcher prise
Gérer ses frustrations 

5 commentaires sur “Qui sont les hommes ?

Laisser un commentaire