Vivre avec un homme: vos trois principales erreurs!


Mesdames, vous souhaitez vivre avec un homme et le faire s’engager durablement dans une relation amoureuse épanouissante ? Vous vous demandez continuellement comment comprendre votre partenaire et le rendre heureux ? Vous aimeriez lui donner envie d’agir dans l’espoir qu’il prenne des initiatives ?

Pourtant croyez-moi, il est inutile de lui demander ce qu’il ressent ! Un homme n’arrivera jamais à parler de ses émotions ou de ses sentiments, comme si c’était se montrer faible à vos yeux. Je sais qu’il est alors complexe de réaliser les bonnes actions.

Dans cet article, je vous aide à prévenir plutôt que guérir et donc à éviter les 3 principales erreurs lorsqu’il s’agit d’entamer une nouvelle étape pour votre relation et de vivre avec un homme ! Nous allons étudier ensemble vos réactions et définir les bonnes actions pour vous permettre de vous épanouir.

Prenez-vous le temps d’avancer sereinement ?

Depuis 2007, j’ai aidé des milliers de femmes dans leur relation amoureuse et l’erreur la plus fréquente que je constate est votre envie de construire TROP rapidement avec un homme. Vous oubliez de temps en temps de pouvoir prendre votre temps et vous avancez sans prendre en compte les volontés de votre homme.

Oubliez les objectifs, prenez le temps de profiter de chaque moment et de construire sereinement votre histoire d’Amour. Ce n’est jamais une course contre la montre et vivre avec un homme signifie surtout faire des compromis !

Astuce de Love coach : N’hésitez pas à pratiquer une analyse continue de tous vos efforts pour prendre en compte votre partenaire afin de garder une excellente communication dans votre couple.

Profitez-vous de l’instant présent et de la relation ?

Deuxième erreur importante qui provoque souvent la rupture à terme, votre angoisse de perdre votre partenaire. Comme toutes les peurs, elle finira par provoquer une attitude contre-productive de votre part et c’est ainsi que vous ne profiterez plus pleinement de votre couple et que vous paniquerez à la moindre contrariété.

Vivre avec son homme ne signifie pas devoir s’oublier. Il est nécessaire que vous conserviez votre personnalité afin de pouvoir garder un équilibre et de ne pas vous placer trop en demande vis-à-vis de lui.

Astuce de Love Coach : Gardez toujours en tête que votre objectif est d’être heureuse et que vous devez profiter de chaque moment avec votre compagnon.

Êtes-vous active ou dans l’attente ?

Troisième et dernière erreur que je constate fréquemment quand vous emménagez avec un homme, celle de considérer qu’il est acquis, qu’il vous appartient et que vous pouvez enfin relâcher vos efforts. Et pourtant, les hommes ont besoin d’avoir à leurs côtés une femme qui prend des décisions et qui est en quelque sorte, active dans la relation.

Ne laissez pas les pleins pouvoirs à l’homme sans prendre de décision ni mettre en avant votre personnalité.

Votre couple est un diamant brut que vous devez tailler en fonction de vos envies tout en prenant en compte votre homme. Evitez de réaliser ces 3 erreurs et vous pourrez vivre une vie de couple stable.

Et vous, quelles sont les erreurs que vous avez commis dans vos histoires amoureuses ?

A très bientôt pour un nouvel article afin de sauver votre couple.

Votre Love Coach,

Alexandre CORMONT, le 1er septembre 2013
http://www.alexandrecormont.com/ 

Autres sujets: Homme Femme Mode d’emploi
Régler ses problèmes de couple
La recette du bonheur
Gérer les frustrations
Qui sont les hommes
Avouer son adultère
Gare à la relation sparadrap
Lâcher prise
Gérer une rupture

7 commentaires sur “Vivre avec un homme: vos trois principales erreurs!

  1. Marie May on a écrit:

    Bonjour!
    J’aime beaucoup votre petit conseil sur le fait de ne pas perdre de vue que l’objectif est d’être heureuse!
    Si je puis me permettre, JF, le fait que les hommes aient du mal à parler de leurs sentiments est une triste vérité! Cela ne veut absolument pas dire que les femmes ont une facilité à le faire! Bien au contraire!
    Je crois que finalement, nous souffrons tous un peu des mêmes maux et qu’il n’est pas simple déjà d’être en phase avec ce que nous pensons, du coup, le fait d’en parler est d’autant plus difficile (pour les deux sexes!)

    • Dj My Art on a écrit:

      Je dois être une femme car je parle aisément de mes sentiments… et certains de mes potes doivent alors également être des femmes… Alors que dans le même temps, j’ai connu au moins 3 ou 4 femmes qui devaient en fait être des hommes puisqu’elles n’exprimaient que peu, et difficilement, leurs sentiments…
      D’où ma tendance à dire que les clichés et raccourcis ont la vie dure…

  2. Dj My Art on a écrit:

    Bonjour Alexandre et bienvenu parmi les chroniqueurs, de plus en plus nombreux, de ce site.
    Étant un homme également (si, si, je vous assure !! lol) je me suis précipité sur cette chronique, histoire de voir… voire d’apprendre…
    Il faut dire que je me bats ici contre les stéréotypes collés sur le dos des hommes, les clichés. Lire l’avis d’un « love coach » me semblait donc me permettre de trouver de l’aide dans cette œuvre…
    Pourtant, quasiment dès le début je tombe sur cette phrase : « croyez-moi, il est inutile de lui demander ce qu’il ressent ! Un homme n’arrivera jamais à parler de ses émotions ou de ses sentiments, comme si c’était se montrer faible à vos yeux »
    Et là, tout s’écroule, je me dis que la tâche sera d’autant plus ardue si même les hommes, censés s’y connaitre, être spécialiste du sujet, abonde dans le sens des femmes, dans cette image d’Épinal selon laquelle l’homme serait un mur incapable de montrer ses sentiments, de les verbaliser…
    Je connais des femmes qui gardent leur ressenti, ne verbalisent pas, ne sont pas adeptes de la communication, du partage, du dialogue… et des hommes qui eux, au contraire, aspirent à cela…
    De grâce, cessons avec cette manie de mettre les gens dans des cases, d’entretenir des clichés d’un autre âge, totalement dépassés… :-)

    • Bonjour DJ My Art,

      Je te remercie pour ton commentaire qui relève une erreur concernant mon article. Je fais parti des personnes qui n’aiment absolument pas faire des stéréotypes ! Cela n’est pas du tout dans ma philosophie et c’est la raison pour laquelle quand j’écris des articles, je me dois de m’adresser à un public « cible ». Ici, il s’agissait des femmes qui connaissent une vie de couple compliquée notamment parce qu’elles font fasses à des hommes qui n’arrivent pas à communiquer. Je préciserai dans mes prochains articles le public de mes conseils.

      J’espère te lire prochainement en critique de mes articles :-)

      Bien à toi
      Alexandre

  3. nanou1952 on a écrit:

    Bonjour. On ne sait jamais de quoi la vie est faite. Dans un contexte familial plus que difficile, j’ai pris la fuite. J’avais vu quatre ou cinq fois au plus celui qui allait devenir mon mari. On s’est mariés de suite et nous fêterons nous 38 ans de mariage le 27 Septembre. J’ai eu de la chance ? Il a eu de la chance ? Nous avons eu de la chance ? Peut-être .. Mais pas seulement. Bonne journée à tous

Laisser un commentaire