J’achète seulement ce dont j’ai besoin


Une maison est vite encombrée par un tas de choses en double ou dont on ne se sert pas. A moins d’avoir des placards immenses un peu partout, gageons que beaucoup de choses ne trouveront pas de place.
Or, le secret de la bonne organisation, c’est chaque chose à sa place et chaque place a sa chose.


Une maison encombrée est une maison où il ne fait pas bon vivre, où le ménage va devenir une corvée à soulever tous ces objets, à les épousseter, à les déplacer pour en attraper un autre. Or vous savez comme moi que nous les femmes avons déjà si peu de temps pour nous, alors autant que notre maison soit un havre de paix, avec juste ce qu’il faut et limiter ainsi l’encombrement, et la fatigue liés au rangement. Le temps que nous économiserons en faisant le ménage, on l’utilisera à lire, à regarder en replay une série, à surfer sur Femmes et Compagnie!

Beaucoup de femmes éprouvent une montée d’adrénaline en pénétrant dans une galerie marchande. Même en ayant besoin de rien en particulier, elles sont capables de dire « qu’elles vont juste jeter un œil » et de ressortir avec quelque chose. Elles ont réussi l’exploit de « provoquer le besoin ».

Je ne dis pas qu’il faut se priver, pas du tout. La vie est suffisamment parsemée d’embûches pour ne pas avoir le droit de se faire plaisir.
Je dirais simplement qu’il faut autant que faire se peut faire des achats intelligents.

– primo pour bien gérer son porte-monnaie et ne pas finir le mois à découvert
– deuxio pour ne pas encombrer sa maison avec des objets inutiles

Faire des achats intelligents signifie :

– faire le point de ce que je possède déjà, de son état, de l’emploi que j’en fais, de la place qu’il occupe, de savoir si je désire le garder, le renouveler, etc… et donc de ce fait savoir si  je possède déjà un objet similaire ou qui a la même utilité que celui que je convoite et si je rachète ou pas un autre objet pour le remplacer. Ceci est valable aussi bien pour un appareil ménager que pour une robe de chambre, un parfum…

C’est une façon de vous éviter des achats impulsifs avec les dangers de découvert que cela entraîne. C’est un moyen aussi de garder votre argent pour d’autres choses qui vous apporteront plus de plaisir. Exemple : les 50 euros que je vais mettre dans ce parfum (alors que j’en ai déjà 3!), si je les mettais de côté pour cet été afin d’augmenter la cagnotte « budget faux frais vacances » ?

En d’autres termes, on connaissait « faire tourner sa langue 7 fois dans sa bouche avant de parler », on va mettre en place, le « je réfléchis 7 fois à si j’ai besoin ou pas de cet articles avant de l’acheter! »

En période de soldes, redoublez de vigilance!
Si vous craquez, pensez à faire du vide de temps en temps. Vous trouverez dans la rubrique le bazar, y en a marre quelques astuces pour vous débarrasser de vos affaires encombrantes en gagnant quelques euros.

Alors, souvenez-vous, je n’achète seulement ce dont j’ai besoin!


2 commentaires sur “J’achète seulement ce dont j’ai besoin

Laisser un commentaire