Organisation des taches domestiques quotidiennes


Allez on profite des vacances ou ponts ou viaducs de Mai pour revoir son organisation et vivre plus sereinement ! Ou autrement dit « comment faire ses taches domestiques quotidiennes avec moins de stress ».
Souvenez-vous :  « Femmes vous êtes nées, organisation vous devez maitriser ! »

Cela pourrait être un proverbe français, indiens, arabe ou chinois ! Partout l’organisation de la vie familiale repose sur les épaules de la femme.

Ainsi chaque jour, en plus de votre activité professionnelle ou bénévole vous ramène les mêmes tâches quotidiennes, auxquelles viennent se rajouter des tâches hebdomadaires, mensuelles et les imprévus !

Essayons dans cet article d’organiser notre lot de tâches dites quotidiennes.
Vous notez ? C’est parti !

1 – Etat des lieux des tâches

Les tâches quotidiennes sont composées de la préparation des repas, du nettoyage, du rangement et des déplacements. Ces tâches répétitives pour beaucoup agaçantes peuvent être réduites en terme de temps. Prenons un stylo, un papier et faisons-en une liste.

–          La préparation du petit déjeuner

–          Les lits à faire

–          La toilette

–          La séance maquillage

–          L’habillage des petits

–          La préparation des repas du midi et du soir

–          Le ménage minimum vital de la maison

–          Les transports écoles, nounou, travail, activités des enfants, réunions associatives, sport

–          Le sommeil

Bien sûr d’autres tâches s’ajoutent pour tout le monde, et d’autre seulement pour certaines selon les foyers et leur composition :

–          Donner le biberon au petit dernier

–          Donner à manger aux poissons, au chat, au chien….

–          Arroser le jardin

–          Sortir le chien

–          Aider les enfants à faire leurs devoirs

–          Arroser les plantes

–          Sortir les poubelles

–          etc, ……

2 –Organisation des tâches domestiques quotidiennes 

Etudier la liste obtenue ci-dessus avec beaucoup d’objectivité et acceptez définitivement de ne consacrer à chaque tâche que le strict minimum de temps qu’elle nécessite.
En effet, êtes-vous sûre de ne pas consacrer plus de temps que nécessaire à telle ou telle tâche ? Exemple : OK il faut manger plusieurs fois par jour, mais peut-être que cuisiner à l’avance ou une fois par jour réduirait votre temps passé aux fourneaux au profit d’autre chose de plus intéressant.
Autre exemple : faire son lit au carré, c’est beau OK et cela vous donne l’impression d’être une ménagère hors pair, mais bon on est au 21ème siècle, un petit coup de fenêtre ouverte pendant le petit déjeuner et un « jeté de couette » suffisent amplement !
Donc, on prend une tâche après l’autre et on évalue le temps précis du déroulement de la tâche sans laisser place à la fantaisie ou à l’improvisation qui sont synonymes de perte de temps.
Voici les principales auxquelles vous ne pouvez échapper.

-          La toilette :

organisez ensemble un planning non modifiable de l’utilisation de la salle de bain. Des horaires d’occupation de cette pièce tant convoitée doivent être déterminées, mais surtout des durées (indispensable pour  ne pas désorganiser toute la famille et pour les économies d’eau aussi pendant qu’on y est !).
Affichez le planning et veillez à ce que tous le respecte.
Si un appel imprévu retarde votre entrée dans la salle de bain de 10 min, ou si votre adolescente a trainer en faisant ses devoirs et qu’elle est en retard de 30 minutes, tant pis pour vous, pour elle. Ne décalez pas tout le monde. Passez à la fin ou supprimer l’épilation aisselles ou le brushing.

-          Les repas : le petit déj, le repas de midi et le repas du soir

Le petit déj : on prépare tout le soir sur la table (set de table, bols, tasses, couverts, sucres, cafetière prête à mettre en route si vous n’avez pas de machine à dosettes, pain….) Le matin on met 5 minutes à préparer et pas plus de 15 minutes à le déguster. N’en faites pas l’impasse, ce repas est fondamental.
Le repas de midi : si vous déjeuner au restau d’entreprise et les petits à la cantine, un souci de moins. Si vous « pique-niquer » au bureau, préparez-le la veille et faites de n’avoir en sorte le matin qu’à le mettre dans votre sac glacière.
Si vous ou d’autres mangent à la maison à  midi, préparez la veille ou durant le week-end des plats d’avance cuisinés à mettre au micro-onde. Sinon grignotez intelligemment et sainement : tomates, œufs durs, salades, tranches de jambon, fromage, fruits…
Le premier arrivé met les couverts pour tous, et chacun débarrasse son couvert, le lave  si vous n’êtes pas équipé d’un lave vaisselle, et passe un coup d’éponge à sa place. Ainsi, ce n’est pas à vous femme que revient la tâche ingrate de tout ranger et nettoyer. Et ainsi, chacun peut sortir de table pour se reposer quelques minutes ou pour retourner au travail ou au collège.
Le dîner : C’est souvent le seul repas pris en famille. Celui-ci doit être convivial et léger car un dîner lourd n’est pas facilement éliminable par l’organisme, et car il peut perturber le sommeil.
Prévoyez vos dîners à l’avance sur une feuille et achetez les ingrédients nécessaires (vous verrez, vous ferez des économies). Le temps consacré à la préparation du repas doit être ainsi minimisé, et la sempiternelle question du « qu’est-ce qu’on mange » n’existera plus !

-          Le nettoyage et le rangement

la régularité dans l’entretien d’une maison permet d’y passer beaucoup moins de temps, et de ne pas rougir devant un visiteur inattendu en lui disant « désolée, je n’ai pas eu le temps »

La liste des tâches ménagères impérativement quotidiennes n’est pas si longue en soi : faire les lits, nettoyage de la table à chaque repas, balayage autour de la table à manger et dans la cuisine, coup d’éponge dans le lavabo, la douche ou la baignoire, vaisselle, poubelles à sortir. Ces tâches ne doivent pas dépasser la demi-heure en tout par jour.
Les autres corvées de ménage ne sont pas quotidiennes mais hebdomadaires, et si vous faites bien ce qui est dit ci-dessus, elles devraient être facilitées et moins longues à réaliser. Nous parlerons du ménage hebdomadaire dans un autre article.

-          Les transports

Le temps de transport n’est pas à négliger. C’est une perte de temps en soi car il n’est pas productif, donc choisir à la fois le plus économique et le plus rapide
Si vous prenez le train, le bus ou le métro, lisez, détendez-vous, écoutez les infos ou une musique dans vos écouteurs. Vous pouvez même tenter d’apprendre une langue étrangère pendant le trajet en écoutant des textes, des conversations. Si vous prenez votre voiture, partez à l’heure, vous éviterez les bouchons. Ecoutez les infos ou la musique pour démarrer la journée de bonne humeur et détendue. Si vous vous rendez sur votre lieu de travail à pied, dites-vous que c’est votre moment de sport par une marche rapide.

-          Le sommeil

Celui-ci est indispensable à une bonne hygiène de vie.
Il est nécessaire d’y consacrer 7 à 8 heures minimum. Ne prenez pas sur ces 7 heures nécessaires pour vous consacrer à d’autres tâches. Ce serait une grossière erreur.
Vous aurez l’impression de faire plus de choses le soir (en travaillant sur votre pc par exemple) mais ce sera mal fait et en plus, ce sera au détriment de la qualité de votre travail le lendemain matin.

Voilà, cela suffit pour les taches domestiques quotidiennes que nous femmes devons nous coltiner !
Je vous laisse lire, digérer et commenter, voire critiquer et suggérer. Notre site est fait pour cela.
N’hésitez pas à commenter ! à donner vos idées. 

Laisser un commentaire