L’ECOLE DES TOUTS-PETITS

Bonjour les mamans, les supers mamans, mamans de toutes les couleurs!!!

Je suis maîtresse de tous-petits et je m’adresse aux mamans, toutes les mamans:
  • les mamans poules
  • les mamans pressées et énervées
  • les mamans cool et tranquilles
  • les mamans qui ont peur et celles qui relativisent
  • les mamans qui bossent et celles qui élèvent leurs petits à la maison
  • les mamans célibataires et les mères de tribus
  • et toutes les autres aussi…..
Je voudrais savoir , en toute sincérité, CE que vous attendez de la “ maîtresse” de toute petite section, celle qui prend le relais lorsque vous déposez votre protégé la première fois à l’école.
Comment la voyez-vous?
Comment voudriez-vous qu’elle soit et que devrait-elle, selon vous, réaliser avec votre enfant chéri(e)?
Je vous demande tout cela car, moi je suis la “ maîtresse” de toute petite section et, moi, je sais ce que j’y fais et surtout ce que j’attends de VOUS!
Mais je n’ai jamais posé la question aux mamans et, en réunion on ose pas forcément dire les choses à “madame”!
Quand vous m’aurez bien fait part de vos attentes je vous livrerai les miennes, sans jugement ni “pointés du doigt”!!
A bientôt de vous lire, les mamans!!!
Magalym, Maitresse de Maternelle, Belgique
Fan active sur Femmes & Compagnie

4 commentaires sur “L’ECOLE DES TOUTS-PETITS

  1. magalym on a écrit:

    Super!!
    je ne voudrais avoir que des mamans comme toi! car la seule chose que je demande aux mamans , moi, c’est la CONFIANCE!
    Je vis mon métier à fond, je rêve même de l’école la nuit, c’est pour vous dire!!!!!
    Heureusement qu’il y en a des parents comme toi qui montrent à leur enfant que tout va bien et que madame sait ce qu’elle fait!!
    Quand ça se passe comme ça, ça fait des enfants détendus, ouverts et prêts pour avancer avec nous!!
    Je te remercie!!!!

    • Chacun son métier, moi je pars du principe que nous devons faire confiance tout en étant vigilantes bien sûr !
      Je suis convaincue que pour te poser ces questions là, tu dois être une super maîtresse d’école !

      • magalym on a écrit:

        je fais ce que je peux!
        mon avantage c’est que j’ai choisis ce métier, non pas au hasard, mais par vocation. A tel point que mon mari est très souvent jaloux de mon investissement dans mon travail. Je ne me suis jamais levée le matin en me disant PFFFFF faut aller bosser.
        J’aime être dans ma classe, je m’y sens épanouie. Je voudrais que les enfants se souvienne de moi et que les parents qui me confient leurs enfants soient confiants et que surtout ils écoutent mes conseils en se disant que ce n’est jamais pour les embêter mais pour les aider!!
        Voilà……..

  2. Carl on a écrit:

    Coucou à toutes !

    Je suis contente de retrouver le forum après deux jours d’absence :-)

    C’est sympa comme sujet en effet .

    La seule grande attente que j’ai et que j’ai eu, vis à vis des enseignants de ma fille ( ce1) c’est d’avoir une approche suffisamment adaptée pour donner le gout, et non le dégout de venir en classe.
    Ma fille adore l’école, travaille très bien, et montre un grand intérêt à ce qui se passe en classe.
    Je ne suis donc jamais intervenue au près de ses enseignantes sauf pour leur faire savoir de me faire signe au moindre problème.
    Je respecte chacune des décisions qui sont prise, même celles que je ne partage pas, car, comme j’explique à Charline :  » en classe c’est la maitresse qui décide, je ne veux rien savoir « … Elle sait qu’il ne sert de tenter toute approche dans ce sens !
    j’ai déjà été convoquée par la maîtresse pour échanger sur son comportement  » sensible, scotchée à l’enseignante, stressée … » et j’avais énormément appréciée car il n’était pas question de son travail, mais plutôt de son bien être. Ma fille allait devoir subir une opération du coeur et se trouvait particulièrement inquiète, j’ai énormément été rassurée de savoir la maitresse  » au jus » et pour le coup, de savoir que nous allions accorder nos violons sur notre approche vis à vis d’elle pendant cette période difficile. Je n’aurai pas osé, en outre, être à l’initiative de cette démarche de peur de me ranger dans le rang de ces mamans qui demande un  » RDV « pour un oui et pour un non » elle me l’avait reproché gentiment en m’expliquant qu’elle était là pour nos enfants, mais qu’elle accordait du temps aux parents quand c’était nécessaire !

    Voila pour mon avis !

Laisser un commentaire