LEUR AVENIR

Quand je serai grand, je serai…

On souhaite toutes et tous le meilleurs pour nos petits et cela vous est peut être déjà arrivé, que se soit à table, en voiture, en promenade … ou suite à une conversation, d’un coup d’un seul nos petites têtes blondes prennent la parole et nous font part de leur projets d’avenir !!!

Pompier, médecin, vétérinaire et j’en passe sûrement. ou alors tout simplement  » je veux faire le même métier que maman/papa » et là …. que doit-on leur répondre ???
après tout il n’y a pas de sot métier comme on dit !!

Pour ma part les miens sont encore jeunes mais ils m’en parle de temps en temps et je leur fait comprendre que quelle que soit leur décision je les soutiendrai, le principal c’est que je ne les retrouve pas dans la rue !!!

Et vous, à votre avis comment votre enfant se voit plus tard ?

Comment interpréter les choix dont il nous fait part fièrement et soudainement ?
Où trouvent-ils leurs origines ?
Le garçon veut il être forcément pompier ou policier ? Un symbole du protecteur? 

Et la fille, institutrice ou infirmière ?  Un symbole d’éduquer, de soigner ?
Qu’en pensez-vous ? 

Article écrit par Lomel Céki le 6 mars 2013

9 commentaires sur “LEUR AVENIR

  1. jc on a écrit:

    ma plus grande est peut être encore jeune pour savoir ce qu’elle veut faire plus tard mais elle en parle quand même, tantôt elle veut faire comme papa, construire des maisons elle me dit « comme ça maman j’en fabriquerais une pour toi » c’est trop mignon.Parfois elle veut être vétérinaire (elle adore les animaux) et d’autres fois institutrices comme beaucoup de petites filles, Elle dit aussi que quand elle sera grande elle aura 2 enfants (comme moi) . Je pense que ses idées lui viennent de ses exemples dans la vie et de ses passions.

    • oui, je pense que nous sommes leurs modèles, leurs référents, et en effet, il y a aussi cette notion de faire plaisir à papa et maman.
      C’est pour cela que nous nous devons d’être exemplaires si tant est que c’est possible…
      C’est pour cela qu’un couple en dispute permanente, en opposition d’idées, sans moralité, sans principes et valeurs n’est qu’un très mauvais exemple qui les perturbera dans leur choix de vie, de comportement.

  2. Carl on a écrit:

    Pour ce qui me concerne c’est LE sujet qui me fait un peu  » tanguer  » … Je le sais, je mets la pression, alors je préfère ne pas en parler pour l’instant j’écoute et je ne dis rien., mais au fond de moi c’est dur je ne trouve rien « d’assez bien » ! c’est terrible lorsque ma fille de 8 ans commence à me dire maman quand je serai grande je serai ça ou ça et bien je ne peux pas m’empêcher de flipper ! c’est vraiment un sujet qui, pour l’instant, ne me va pas du tout ! … Mais ça passera je sais que je suis dans l’abus et qu’il va bien falloir prendre sur moi lol !
    à bientôt

    • Ecouter Carole. On a pas à choisir pour eux.
      Tu vois, moi j’adore les langues étrangères et ma fille jusqu’à présent en 4ème excellait depuis la 6ème en anglais et allemand comme moi (elle a fait classe bilangue depuis la 6ème), et puis il y a quelques jours, elle me dit « maman, j’aime pas l’Allemand ». Cela m’a fait de la peine, car j’étais fière qu’elle soit comme moi. Mais je dois respecter. Bien sûr, je ne vais pas lui autoriser d’arrêter car elle ne peut pas d’ailleurs, mais au fond de moi, je dois me faire violence et accepter qu’elle puisse avoir des goûts différents.
      Je dois accepter si elle décidait un jour d’être coiffeuse par exemple (je n’ai rien contre les coiffeuses, je pense simplement qu’elles ont un métier difficile, fatiguant et mal rémunéré), alors qu’elle est hyperdouée et pourrait faire des études de dingue. Ne faisons pas, ce que l’on aurait pas voulu qu’on nous fasse. Acceptons leurs choix, ne disons pas non. Discutons, faisons leur découvrir les différents métiers en allant sur des salons, à des expos, en regardant des reportages. Mais surtout, ne pas leur imposer nos désirs. Ils ont leur vie à vivre, et ne vivons pas à travers eux. Ne disons pas « j’ai pas pu faire cela pour telle ou telle raison, et bien je voudrais que ma fille le fasse » car c’était « MON DESIR » et ce n’est pas forcément le sien…
      Et puis, tu as le temps Carole, elles sont encore jeunes. Ne panique pas.
      Et puis, on est toutes là, on pourra en parler…. Tu seras pas seule avec tes doutes.
      Keep cool !

  3. Merci Lomel pour ton premier article.
    Je me demande si l’enfant ne s’exprime pas dans ses choix de métier par mimétisme de ses parents.
    Un homme dans son inconscient selon ce qu’il voit autour de lui sera forcément costaud et protecteur, d’où l’idée du policier, le justicier qui représente l’autorité comme le père, ou du pompier qui vole au secours des autres comme papa qui protège.
    Une femme sera forcément dans l’éducation, dans le soin, d’où l’idée d’être maîtresse d’école ou infirmière.
    Qu’en penses-tu ?

    • lomel on a écrit:

      je constate surtout qu’a cet âge là ils sont tous curieux, affamés de découvertes et de ce fait veulent tout essayer !!!
      en ce qui me concerne je ne pourrai quasi jamais les emmener sur mon lieu de travail, je suis soudeuse industrielle et ca nécessite un équipement de protection particulier surtout pour les yeux, donc je leur montre si l’occas’ d’un reportage se présente à la télé ou aux infos !!! quant au boulot du papa, péparateur/rénovateur automobile, les filles peuvent aller le voir qd elles veulent (on habite sur le site) !!! bizzarement quand je me met le w-e à nettoyer notre voiture et que je demande un coup de main aux enfants … bah … y’a plus personne !!!!
      cela fait plusieurs mois que ma grande de 8 ans me dit « maman plus tard je serai policière » !!! après tout pk pas mais elle a tout le tps de changer d’avis car d’ici là elle découvrira bcp d’autres choses !!!
      la priorité aujourd’hui c’est qu’à l’école tout se passe bien 😉

      • Tu sais que le métier de soudeur industriel est un métier très recherché dans ma région. Ceux sont des gens très recherchés pour leur précision.
        Sois fière de ton métier.
        Quant à être policière, va savoir pourquoi….
        Mais elle a bien le temps.
        Pour l’instant, des bonnes notes et pas de bavardage, c’est déjà bien !!!

        • lomel on a écrit:

          tu incites au déménagement là miss ^^
          après la restauration et la vente en boulangerie j’ai enfin réussi à trouver un boulot dans lequel je suis bien donc je ne serai pas surprise que les enfants fassent plusieurs domaines avant de trouver le bon 😉

Laisser un commentaire