Nourriture et polémiques, et nos enfants dans tout ça?

Entre Findus et son affaire de cheval dans le bœuf, Spanghero et ses histoires de viandes pas très nettes et toutes les autres histoires de viandes avariées retrouvées dans des morceaux recomposés vendus dans les grandes surfaces, on en est à se poser tout un tas de questions sur ce que l’on mange et surtout sur ce que l’on donne à manger à nos enfants.

Cantines scolaires, fast foods, restaurants, plats préparés, bref, la maman overbookée a de multiples façons de trouver de quoi ravitailler sa progéniture. Mais est-ce qu’on peut toujours faire confiance à ces grands groupes ou institutions qui cuisinent avec des produits plus que douteux ?
Serions-nous en train de prendre conscience de certains disfonctionnements sur notre façon de manger et sur l’impact de celui-ci sur nos enfants (puberté précoce, obésité, allergies….) ? Alors que la polémique éclate petit à petit, de plus en plus de Français se tournent vers le BIO (surtout depuis les derniers épisodes du poney dans les lasagnes : heureusement qu’il y a Findus hein J ).

Mais ce n’est pas tout, bon nombre de parents voudraient que leurs enfants se voient proposer des produits BIO à l’école quitte à payer un peu plus cher le repas (75% exactement). Et vous ? Vous en pensez quoi de cette polémique autour de nos aliments ? Pensez vous aussi que le BIO (bien que le bio ne puisse exister au sens pur du terme puisque l’eau, l’air et la terre sont pollués) sont des produits meilleurs pour la santé de vos familles ?
Comment faites vous vos courses?

Nataly de LuluBoudu.com

9 commentaires sur “Nourriture et polémiques, et nos enfants dans tout ça?

  1. rebad59 on a écrit:

    Alors moi je continu a manger de tout et mes enfants aussi car si on continu comme ça on ne va plus rien mangé et je mange beaucoup de bio aussi et l’actualité se fait sur de grande enseigne alors quand il y a un magasin qui vend que trucs périmé personne ne s’en occupe comme a coté de chez moi mais bon maintenant il est fermé car plus personne y allez ouffff et a la cantine de mes enfants une fois par moi il y a une semaine bio et le reste du temps beaucoup de légumes et poisson donc sa va mais je fait quand même attention a ceux que je mange.
    Mais une fois par an il y a une nouvelle actualité sur la nourriture donc je pense qu’on va pouvoir en parlez a nouveau lol

    • tu as raison, je crois qu’il faut qu’on relativise. Chaque année, un scandale. Et puis, impossible de tracer tout ce que l’on mange. Donc au moins bien laver les fruits, les légumes, tenter d’acheter local si on en a les moyens….mais à part cela…

  2. luluboudu on a écrit:

    Je rejoins Nanou et Emma aussi..
    Occuper l’espace médiatique avec des « miettes » suffisantes pour mettre la panique dans les têtes et les assiettes.. et pendant ce temps là au…..
    -Mali
    -Sénat
    -Gouvernement etc etc etc….
    Perso, chez moi c’est Bio et local exclusif, même si je le répète, je sais que le Bio ne peut pas l’être complètement, je me dis que les produits sont toujours moins toxiques que les produits classiques, les légumes espagnols ou je ne sais quelle autre « merde » encore.. alors oui c’est vrai, si l’on devait se renseigner sur l’origine des produits on s’en sortirait pas.. mais faut pas se leurrer.. la recrudescence des cancers et autres maladies trop bizarres qu’on a aujourd’hui, ça vient bien de quelque part.. tout comme la puberté précoce…. (le pédiatre qui suivant mes enfants avait fait partie d’un groupe d’études sur la cause de la puberté précoce et était mise en cause l’alimentation avec justement, les viandes piquées aux antibiotiques, les produits laitiers bourrés de pro-biotiques etc…).
    Alors de mon côté, je préfère « sauver les meubles » avec mes gamins… et puis en achetant local ou ecocert, on aide aussi les petits producteurs alors y’a le double effet kiss cool 😉

    • tu as raison, mais le problème, c’est que tout le monde n’a pas les moyens d’acheter bio ou d’acheter aux producteurs locaux.
      Les gens n’ont pas d’argent et vont dans les hard-discount ou les supermarchés.
      Ils remplissent le frigo comme ils peuvent, d’où la recrudescence du grand n’importe quoi dans l’assiette….
      Regarde les poulets le « look » qu’ils ont ! t’oses même pas imaginer comment ils ont été élevés
      J’ai élevé seule mes enfants pendant presque 10 ans; Je ne pouvais pas aller chez les producteurs locaux, c’était le hard discount uniquement.
      C’est là que le bât blesse…

      Pour l’aspect médiatique, il est évident qu’ils nous occupent la tête ainsi…. et entre parenthèses, nous saoûlent aussi !!!!!

  3. anne-laurence on a écrit:

    Pour ma part je privilégie plutot de faire attention a leur equilibre alimentaire plus qu’à la composition des aliments. Legumes, fruits, poissons, viandes, bref ils ont une alimentation saine. A coté les gateaux, plats cuisinés…. je fais pas trop attention a ce qu’il y a dedans, sinon je pense qu’on leur donnerai plus rien!!!

  4. nanou1952 on a écrit:

    aujourd’hui on se retrouve plus face à un problème d’éthique que sanitaire. Autrefois, mes parents faisaient de la viande de cheval deux fois la semaine. Je me souviens parfaitement bien qu’on ne pouvait pas se tromper avec celle de boeuf. Moralité on nous prend pour des C.. avec un grand C, mon boucher me l’a confirmé. Cette histoire ça prouve seulement qu’aujourd’hui on peut balancer n’importe quoi dans n’importe quoi et pourquoi pas empoisonner la moitié de la planète. ça c’est plus grave !! le bio, le bio ??? pas toujours convaincue par ça. Va-t-il falloir qu’on élève nous -même « marguerite » lol. Mes courses pour les produits frais, je les fais chez les petits producteurs et je cuisine moi même . Ceci dit, ça c’est comme la démission du pape, le Mali et autres, ça occupe à fond l’espace médiatique et ça ravit les politiques qui font passer toutes leurs lois à la manque pendant ce temps là (et c’est valable à droite comme à gauche, suivant qui est entrain de brouter l’herbe du pré et nos économies avec)Donc, moi perso, je ne vais pas révolutionner mon panier à courses

  5. emma59620 on a écrit:

    moi je pense que depuis des années on doit manger de « la merde » sans le savoir… moi j evite les mcdo, quik, j ai une amie ki a travaillé et kan elle m a dit ke lorsque un steck tombé par terre il le remettais sur l hamburger ba sa m a refroidit du coup maintenant c niet, j en fais des maisons…sinon chez moi on mange beaucoup bio suite a mes grands parents et parents ki ne mangé que bio du coup sa m est resté aussi, mais bon la prochaine fois on aura encore le droit a un autre aliment comme l histoire du cheval, c est pas fini, y en aura d autres je pense..

Laisser un commentaire