jouets PREMIER AGE qui correspondent vraiment à bébé


Choisir des jouets premier age qui correspondent VRAIMENT à bébé : mode d’emploi !

Oui, on va parler jouets premier âge. Que vous soyez maman, future maman, tata, mamie, copine de la tante de la cousine d’une femme enceinte, lisez bien tout ce qui va suivre avant d’acheter le hochet musical qui clignote que vous avez repéré chez Toys are Trucs, dont la boîte arbore fièrement un « 0 à 6 mois » et dont vous avez trituré tous les boutons (ne mentez pas, vous avez kiffé ça, en plus).

Mettons directement les choses au clair : les âges indiqués sur les boîtes par les constructeurs ne correspondent à rien, et surtout pas au stade de développement intellectuel, psychomoteur ou sensoriel de votre enfant.

Développons.

Prenons le cas du fameux hochet qui clignote et qui joue de la musique (remarquez qu’il est encore dans sa boîte, une vague connaissance avait fait ce cadeau à mon petit dernier à sa naissance, le petit dernier en question a maintenant 18 mois…)

Âge indiqué sur la boîte : 3-18 mois.
Alors j’ai envie de dire, 18 mois, pourquoi pas. Mais sachez qu’avant un an, et peut-être même après, votre enfant ne fera rien de ce truc.

Premièrement, ce jouet est énorme et trop lourd. Pas terrible pour aider l’enfant à acquérir la préhension. D’autant qu’à cet âge, les enfants portent tout à la bouche. Là, pour un bébé, on dirait une altère de 20kg…

Deuxièmement : il délivre trop d’informations. La chapeau bruissant, les couleurs criardes, la musique, les petits jouets accrochés dessus, le nez qui clignote… Ne perdez pas de vue que ce jouet est destiné à un bébé, qui apprend les choses une par une et qui part de zéro.

Troisièmement, et cela vaut aussi bien pour un petit bébé de 3 mois que pour une grand bébé de 18 mois : un enfant ne fait aucune découverte sensorielle en appuyant sur un bouton. Pire, ce type de jouet délivre une fausse information : c’est l’action d’appuyer sur un bouton qui créé la musique.  Alors que si l’on prend le cas, mettons, d’un xylophone : c’est l’action de frapper sur une lamelle qui produit une note, et l’action de produire plusieurs notes les unes après les autres qui créé la musique. Une information juste, que l’enfant va exploiter (à sa manière hein) pour stimuler sa créativité.

Pour finir : ce type de jouets, comme nous l’avons vu, ne stimule ni l’intelligence, ni la créativité, ni la motricité fine. En revanche, il stimule la vue et l’ouïe à outrance. Les effets en sont donc aussi néfastes que le sont les écrans de télévision, d’ordinateur ou de tablette. Il fatigue les enfants, et dans le pire des cas, les empêche de trouver le sommeil.

« Pour finir » bis : De toute façon vous ne tiendrez pas un mois avant de chercher à retirer les piles !

Du coup… que choisir ?

Voilà. Tout ça, ce sont des jouets premier âge.
Des gros légos, des petits animaux, des jouets de plage, des petites peluches récupérées sur un mobile, des jouets de bain…
Les critères de choix, pour un bébé de 0-6 mois :
– les jouets doivent être petits (je vous vois arriver, nous aborderons à la fin la question de la sécurité), car bébé à de petites mimines.
– ils doivent être légers, car bébé n’est pas encore très costaud…
– ils doivent délivrer le minimum d’informations possible (de préférence une seule texture, une seule couleur, une forme simple).
– ils ne doivent pas comporter d’information cachée. Par exemple un hochet qui fait « schli-schli » ou un maracas comporte une information caché. Nous on le sait, mais bébé ne sait pas ce qui est à l’origine du « schli-schli », (sauf si l’objet est transparent) et n’est pas en mesure de le comprendre.

Question sécurité

Comment savoir si votre enfant risque d’ingérer le « petit jouet ni trop gros ni trop lourd ni sur-stimulant » que vous allez lui proposer ?
Simple. Prenez une bouteille d’eau. Essayez de faire passer le jouet par le goulot de la bouteille.
Si ça rentre, le jouet craint. Rangez le hors de portée.
En revanche s’il ne peut pas passer par le goulot de la bouteille, il sera aussi recalé à l’entrée de l’œsophage de bébé. Le diamètre de l’œsophage d’un bébé est encore plus petit que le goulot d’une bouteille d’eau.

J’espère que ces conseils vous serviront. Et si vous avez honte d’offrir des jouets de plage à votre belle-sœur qui va accoucher au mois de novembre, rien ne vous empêche de lui imprimer cet article 😉

Skyforged, le 25 août 2013
http://skyforged.wordpress.com/, blogueuse DIY et trucs qui brillent.

Laisser un commentaire