Et oui, l’homme aussi a besoin de séduire, ne vous en déplaise…


L’homme a-t-il besoin de séduire lui aussi?
Bien sûr que nous les hommes avons besoin de séduire, tout le monde a besoin de séduire !
Bon d’accord, je dis cela parce que j’ai ce besoin-là, c’est d’ailleurs pas marrant pour ma femme. En fait, je dis des conneries, je ne pense pas qu’on ait tous ce besoin, du moins pas en tant que besoin ! Ouh la la, va falloir que je tente d’expliquer ce que je veux dire !

Avoir le besoin de séduire voudrait dire que l’on ne peut pas vraiment vivre sans avoir à séduire. C’est comme si, dans l’hypothèse où on ne se sentait pas séduisant à chaque instant, on ne sentait pas bien dans sa peau.

Et si vous regardez autour de vous, vous vous rendrez compte que certains ne cherchent pas particulièrement à être séduisants et le billet que j’avais fait ici même sur Femmes et Compagnie démontrait que certains se laissaient aller et donc qu’ils ne cherchaient plus à séduire.

Donc le fait d’avoir besoin de séduire n’est pas une fatalité chez les hommes.

Mais cela ne l’est pas plus chez les femmes, il n’y a qu’a voir celles qui ne sont pas allées chez le coiffeur depuis plus d’un an ou qui vont chercher leurs gamins en pantoufles à l’école (oui, oui, j’en ai vues).

En fait pour certains, le fait de séduire est un besoin (comme pour moi) à cause d’un « déficit d’image de soi » comme on pourrait dire.

Et le fait de séduire, permet de rehausser cette image, un peu comme le miroir magique de Blanche Neige (ça fait du bien d’entendre dire de quelqu’un d’autre qu’on est charmant, drôle ou autre chose de bien sur soi).

D’autres n’ont pas ce problème d’image de soi et aiment séduire par jeu, par défi.

Ils veulent sentir que leur pouvoir de séduction est grand et qu’ils sont « irrésistibles ».

Mais d’autres ont si peu confiance en eux qu’ils souhaitent être invisibles.

Ne pas chercher à séduire leur évite d’avoir un retour qui pourrait être négatif.

Et certains encore n’ont pas le besoin de séduire parce qu’ils ont trouvé leur équilibre, ils savent ce qu’ils valent et ont trouvé l’amour.

Donc pourquoi chercher à séduire oui qui chercher à séduire? (si ce n’est leur dulcinée?…).

Donc non, on n’a pas tous besoin de séduire en tant qu’hommes!

Mais sincèrement, ça fait quand même un bien fou quand on se sent séduisant !
Quand les autres apprécient ce que l’on dit (ou l’on écrit en l’occurrence, oui, je cherche les compliments ;)).

Quand on tire un sourire auprès des gens qui nous entourent.
Quand on voit qu’ils nous trouvent charmants.
Quand on sent qu’ils aiment passer du temps avec nous.
Donc non, séduire n’est pas un besoin, mais p….. qu’est-ce que ça fait du bien !

 

Trenty, le 1er octobre 2013
http://chronique30aire.blogspot.fr/

 

Autres articles de la rubrique Avis de mecs

La fin du monokini, vous semblez remettre le haut
Mesdames, revoyez vos clichés
Les vertus de la banane, selon un homme évidemment 
Chassez le naturel, il revient au galop…ou pas! (ou les sex-toys, ou mais!)
Pères divorcés, nous restons des pères
La violence au sein du couple, un fléau mixte
La pilule contraceptive pour  les hommes
Le viagra féminin 

 

5 commentaires sur “Et oui, l’homme aussi a besoin de séduire, ne vous en déplaise…

  1. Mona Oz on a écrit:

    Séduire est un mot fort… en l’occurrence…
    On a TOUS besoin de plaire.
    Sur une île déserte, on aurait une touffe de sauvage sur la tête,
    les dessous de bras bof-bof et… rien sur soi…
    Le besoin de plaire est inhérent à l’humain, animal grégaire par essence…
    Nous avons besoin de sourire, de plaire et… qu’on nous plaise, aussi !
    Le plaisir d’être ensemble, de communiquer, de ressentir une « appartenance humaine », c’est ça !
    Nous avons besoin de plaisirs communs, de goûts accordés, de différences agréables,
    TOUS…
    😉

  2. Marie May on a écrit:

    Je ne sais pas jusqu’à quel point je ne trouve pas ça sain (probablement que ce « point » dépend de jusqu’où est-ce que l’on va dans la séduction…). Parce que finalement « séduire » veut tout simplement dire faire en sorte d’être apprécier, se montrer sous son bon jour, et il me semble que c’est humain. Il est rare de croiser des personnes qui se montrent sous leur « mauvais jour », juste pour le plaisir, et si l’on y regarde bien, il y a un truc de l’ordre de la survie qui se joue. L’humain est un être social, nous avons besoin de nos congénères pour survivre, c’était vrai avant, ça l’est toujours aujourd’hui. Du coup, dès lors que nous avons de petits doutes sur notre capacité à être « accepté » comme on est (ce qui est le cas de la majeure partie de la population), cela me parait sain et normal de se rassurer… Bon bien sur, dans l’idéal, ce serait bien « mieux » de « régler » ce problème et de savoir une fois pour toute que même imparfaits, on peut tout à fait être aimé, mais bon… On fait ce qu’on peut, et c’est déjà bien!

  3. Ka Rimelo on a écrit:

    Oui oui oui oui oui et oui… Moi qui complexe sur ma personne, je dois avouer que je suis toujours flatté du retour qu’on peut me faire de mon image. Mais cela me gêne et j’ai toujours du mal à l’accepter comme vrai.
    Mais… P… Cela fait malgré tout super du bien en effet 😀

    Et non ce n’est pas de la séduction de notre part (en tous les cas je ne le vois pas comme ça pour ma part) puisque ce n’est pas voulu réellement (alors probablement de manière intentionnelle, notre moi profond qui essaye de dire qu’il est là, qu’il existe mais ce n’est pas recherché).

Laisser un commentaire