Réaliser toute seule l’entretien de son véhicule, c’est possible !


Vous pouvez l’avouer en toute honnêteté, la  voiture, ce n’est pas votre truc ! Ce n’était pas le mien non plus, jusqu’au jour où il y a bien fallu que je m’y mette!
Dès qu’un problème survient et qu’aucune aide masculine ne se présente pour vous secourir, vous êtes perdue ! Je l’étais aussi! Rassurez-vous!
Mais pas de panique, me retrouver seule et ma participation prochaine à un raid en 4×4 m’a contrainte à apprendre la mécanique coachée par un professionnel automobile . Comme chez Femmes et Compagnie, nous partageons nos bons plans, essayons d’apprendre ensemble la mécanique et vous serez bientôt une Wonder Woman de l’automobile ! Je vous le promets, j’y suis arrivée, alors pourquoi pas vous. Réaliser l’entretien de son véhicule n’est pas un truc de mec uniquement ! Fausse idée!

Vérification de la pression des pneus une fois par mois

J’ai pensé cet article dans le but de vous aider comment effectuer seule, comme une grande, les principaux contrôles et vérifications de votre véhicule. Et vous allez voir qu’au final, faire l’entretien de son véhicule, ce n’est pas si compliqué.

De plus en plus de femmes sont seules, sans compagnon de nos jours, et à la veille des vacances, il me semble primordial de connaître à minima les bases de l’entretien de son véhicule.
Nous avons souvent des enfants à bord, et l’entretien de son véhicule, c’est certes conserver son véhicule le plus longtemps possible, et éviter les frais inutiles liés à la négligence, mais c’est surtout penser à la sécurité des passagers.

Je vais donc commencer très simplement et progressivement pour ne pas vous effrayer tout de suite !

  • Votre première mission va consister à effectuer les vérifications des dates limites d’utilisation de vos accessoires à bord. Les accessoires dont je parle sont par exemple la trousse de secours et l’extincteur, qui ne sont, certes, pas obligatoires mais fortement recommandés.
  • Jusqu’ici tout va bien, passons maintenant au contrôle des essuie-glaces. S’ils laissent des traces ou font du bruit, c’est qu’il faut les changer ! Ensuite pensez bien à vérifier le niveau de votre liquide lave-glace assez régulièrement.
  • Passons maintenant à un aspect plus technique de l’entretien de son véhicule, les pneus.

Première vérification, les rainures, celles-ci ne doivent pas être inférieures à 4 millimètres pour des raisons de sécurité. Ensuite, il est important que vous vérifiiez AU MOINS une fois par mois la pression de vos pneus. Attention, la pression n’est pas toujours la même entre les pneus avant et arrière. En cas de doute, consultez le carnet du véhicule où l’information est donnée ! C’est bien souvent aussi écrit sur un petit autocollant que vous apercevrez une fois la porte conducteur ouverte.

Pourquoi faire tout ça ? Parce qu’une mauvaise pressurisation des pneus  peut entraîner une perte d’adhérence sur la route voire un éclatement du pneu, ce qui serait fâcheux, même particulièrement dangereux selon la vitesse à laquelle vous roulez quand cela arrive!

Attention Mesdames et Mesdemoiselles, nous allons maintenant ouvrir le capot ! Pas de panique, tout va bien aller!

  • Vous allez procéder à la  vérification du niveau d’huile. Attention il faut toujours attendre que le moteur soit à froid pour effectuer cette manœuvre qui s’effectue sur sol plat. La vérification s’effectue en plusieurs étapes : vous retirez la jauge, l’essuyez, puis vous la replonger dans son compartiment. Ensuite, vous la retirez à nouveau et il faut que le niveau de l’huile se situe entre les deux marqueurs, sinon il faut en rajouter.

Voilà  pour les vérifications que vous pouvez effectuer par vous-même en terme d’entretien de son véhicule. Ce sont des vérifications basiques mais importantes et même indispensables avant un grand voyage en voiture. Vous voyez ce n’est pas bien compliqué et pas besoin d’un homme pour l’entretien de son véhicule ! Si on en a un sous la main, tant mieux, qu’il serve au moins à ça (je rigole!!!) sinon, on peut se débrouiller comme des grandes!

Christine, le 12 août 2014